Saturday, September 24, 2022
L'Information Sportive en Continu


Roller-Sports | 9 728 vues

1st Africa Roller Games / 3ème journée : Encore une pluie de médailles pour les Ecureuils

[post_views icon_or_phrase= »Total count: » post_types= »post,page »] Les Ecureuils Rollers ne cessent de terroriser leurs adversaires au Stade des Martyrs de Kinshasa. Avec…

9 728 vues , dans Roller-Sports , le 7 novembre 2019


[post_views icon_or_phrase= »Total count: » post_types= »post,page »]

Les Ecureuils Rollers ne cessent de terroriser leurs adversaires au Stade des Martyrs de Kinshasa. Avec leurs patins, les athlètes béninois rongent tout ce qu’ils voient de bien sur leur passage. Ce mercredi 6 novembre 2019, ils ont engrangé 5 médailles d’Or, 3 en Argent et 3 en Bronze, soit un total de 11 pour la journée.

Ainsi, au lendemain de leur faux pas, les rongeurs ont retrouvé leur pleine forme sur la piste devant un public en leur défaveur. « Ces béninois raflent tout et n’ont pas de pitié…» ; lâchent des congolais surpris dans une causerie.

Demba Diallo Rawdath, Kelly Ahouéya et Nelly Ahouéya dominent la Rd Congo en finale des 3.000 m relais junior filles. Les béninoises ont battu à plate couture dans une course totalement maitrisée, Sterline Mvumo, Grâce Dipo et Claire Marie Misssmi devant leur public surchauffé. Même chose pour les juniors garçons. En effet, très confiants, Henresth Houngbo, Eustache Fafoumi et Bachirou Issoufou ont pris le dessus sur les équipes de relais de la Rd Congo et de l’Egypte. « Nous sommes les rois de Roller sports en Afrique pour le moment » ; dira Henresth Houngbo à la presse.

Toujours au relais mais chez les séniors, à deux contre trois Congolaises : Linda Kanku – Bijou Masirika – Elohim Dinalo, les béninoises Hermionne Ahouissou et Clarisse Larissa Otchoumaré ont mis le feu. Elles ont transformé le stade des Martyrs de Kinshasa en cimetière. Très engagées et agressives, les deux Ecureuils n’ont pas laissé de round d’observation à leurs adversaires. Elles ont attaqué dès le début. « Il ne fallait pas trop calculer » ; explique Clarisse Larissa Otchoumaré à la fin. Chez les hommes, le Bénin va terminer 2ème et décroche la médaille d’argent. Souffrant, le capitaine Abraham Amoussou n’a pas pu porter son équipe. Mais, avec le travail de Cédric Vissiénnon et de Bio Maro Alassane, le Bénin est sur le podium. 

Au 1000 m sprint, le Bénin fait encore parler de lui. Demba Diallo Rawdath et Hermionne Ahouissou vont décrocher l’or et l’argent alors que Mouhawya Salifou termine 2ème au saut en hauteur derrière le Congo Brazzaville et la Rd Congo dans une épreuve âprement disputée. 

En trois jours, le Bénin est toujours en tête avec 37 médailles au total : 16 en Or, 12 en Argent et 9 en Bronze. La compétition se poursuit, ce jeudi 7 novembre 2019 les épreuves de la descente. Aucun béninois n’est engagé. Les Ecureuils sont donc au repos en attendant la journée de ce vendredi 8 novembre 2019. 

Les résultats de la 3ème journée 
1000 m sprint junior filles : 1ère Demba Diallo Rawdath (Bénin), 2ème Sterline Mvumo (Rdc), 3ème Kelly Ahouéya (Bénin)

1000 m sprint junior garçons : 1er Mohamed Ali, 2ème Ishmael Imani (Kenya), 3ème Eustache Fafoumi (Bénin)

1000 m sprint sénior dames : 1ère Hermionne Ahouissou (Bénin), 2ème Clarisse Larissa Otchoumaré (Bénin) et 3ème Linda Kanku (Rdc)

1000 m sprint sénior hommes : 1er Jucquel Kakina (Rdc), 2ème Teddy Andanje (Kenya) et 3ème Abraham Amoussou (Bénin) 

3000 m relais junior filles : 1er Bénin (Demba Diallo Rawdath, Kelly Ahouéya et Nelly Ahouéya), 2ème Rdc (Sterline Mvumo, Grâce Dipo et Claire Marie Misimi) 

3000 m relais junior garçons : 1er Bénin (Henresth Houngbo, Eustache Fafoumi et Bachirou Issoufou), 2ème Rdc (Alpha Lupusa, Jeannot Aziza et Hordi Labu), 3ème (Mohammed Mohammed et Mohamed Ali) 

3000 m relais séniors dames : 1er Bénin (Hermionne Ahouissou, Clarisse Larissa Otchoumaré), 2ème Rdc (Linda Kanku, Bijou Masirika et Elohim Dinalo) 

3000 m relais sénior hommes : 1er Rdc (Brandon Ntemo, Benjamin Etembé et Salem Makoyo), 2ème (Abraham Amoussou, Cédric Vissiénnon et Bio Maro Alassane) 

Saut en hauteur : Mouhawya Salifou (2ème) Bénin

De Kinshasa, Pérez Lekotan

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.