Saturday, December 3, 2022
L'Information Sportive en Continu


2ème Journée Super Ligue Pro : Damissa crache du feu

  Avec un statut de petit poucet lors de la première phase de la Ligue Pro, la Panthère de N’dali…



 

Avec un statut de petit poucet lors de la première phase de la Ligue Pro, la Panthère de N’dali a créé la sensation et veut désormais tutoyer les sommets. Cela passe par une bonne entame de la compétition et les protégés du coach Amidou Malick sont conscients de l’enjeu. Dès le premier coup de sifflet du juge central, les jaunes et verts mettent la pression sur leurs adversaires et maintiennent le pressing pendant le premier quart d’heure. Malgré les nombreuses occasions vendangées par sa ligne offensive, Damissa Fc ne démord pas et sera récompensé peu avant la demi-heure de jeu. A la 28e minute le dossard, Lawani Hadarou décide d’assumer l’un de ses nombreux centres en retrait et sur ce n-ième centre millimétré, Yaris Farihi prend toute la défense centrale a défaut puis nettoie la lucarne gauche des buts de Nicéphore Agbessi. Damissa 1 # 0 ASOS. Les visiteurs qui jusque-là jouaient le temps sont surpris et *prennent* le jeu à leur compte. Les molles offensives menées par les bleus *et* blancs de ASOS n’inquiètent guère Mesmin Adoukonou, gardien de but de Damissa qui passe une première mi-temps paisible.

 

Damissa revient en seconde partie avec les mêmes ambitions de départ mais les nombreuses fautes commises par ASOS retardent l’échéance. Sur un coup franc à la 60eme minute, Nicéphore Agbessi sort une belle claquette pour maintenir son équipe à flot. Un corner mal exécuté puis le jeu se poursuit de fort belle manière. Damissa insiste sur les côtés. Une stratégie de jeu qui s’avère payante à la 69eme minute. Avec cette deuxième griffe posée par Adamou Djabaroudine sur une belle offrande de Tamou Idrissou, la Panthère vient ainsi d’assommer sa proie et sécuriser sa victoire.

 

La séquence de jeu d’après fut une longue ballade du félin de N’dali dans la forêt décimée des Ouémé Stars; une grande possession de balle qui démontre la domination de Damissa. Ce récital dans le dernier quart d’heure est même couronné par un troisième but à la 86eme minutes. Tamou Idrissou, encore lui, après un dribble sert malicieusement Fahadou qui crucifie ASOS. DAMISSA 3 vs 0 ASOS. Mission accomplie pour les protégés du Président Francis Koto Gbian qui peuvent désormais retourner à N’dali avec le torse bombé, la tête haute et le moral gonflé à bloc.

 

Tous les résultats et classement au terme de la deuxième journée



Cool Externe

Comments