BANNIERE CAFE BAR DON PERO
Sunday, August 1, 2021
L'Information Sportive en Continu


Lutte | 358 vues

Lutte : Yves Azifan, l’espoir du renouveau de la lutte béninoise



 

Trois mois après leur installation, le Président de la Fédération béninoise de lutte (FéBéLutte) et son bureau exécutif ont organisé une conférence de presse au siège du Centre Multimédia des Ado et Jeunes du Bénin ce jeudi 13 mai 2021. Cette rencontre avec les journalistes sportifs, fut l’occasion pour le premier dirigeant de la lutte béninoise, de présenter les nouveaux objectifs ainsi que la nouvelle vision de la Fédération. Le chronogramme des activités de l’année et le 1er stage de formation de la discipline ont été également présentés.

 

Animée par Darius Dadé premier responsable à l’organisation de la FéBéLutte en compagnie de Nadège Boni, Secrétaire générale de Fbl, cette séance d’échanges a été riche en informations. Avant de passer aux différentes présentations prévues, les dirigeants de la FéBéLutte ont émis leur souhait d’établir avec la presse un réel partenariat de travail plaçant les journalistes au centre des activités. Suite à cela. Très ambitieux, Yves Azifan, Président de la fédération compte pousser la discipline très loin comme le démontre les objectifs fixés : « Nous nous sommes fixés trois objectifs majeurs. Le premier est de développer toutes les formes de lutte, le second est de développer la pratique de la lutte sur toute l’étendue du territoire nationale et le troisième objectif consiste à rendre très compétitive la lutte béninoise et la révéler au plan international ». La barre est placée haut et pour atteindre ces objectifs, la Fbl détient son plan d’action stratégique. La réalisation effective de ces objectifs énumérés passera par la mise en œuvre d’une politique territoriale de soutient aux structures décentralisées. C’est pourquoi la vision de la FéBéLutte est de valoriser les différents tournois et championnats, encourager les clubs à s’intéresser aux autres formes de lutte, multiplier les compétitions en valorisant les autres formes de lutte, susciter la création des arènes de lutte, rechercher et confectionner des tapis de lutte, réorganiser et redynamiser la direction technique, détecter, former et promouvoir les nouveaux talents.

 

En ce qui concerne les différentes activités au programme de la Fédération béninoise de lutte en cette année 2021, Yves Azifan fait le point : « Nous aurons des activités au niveau national et aussi au niveau international. A l’échelle nationale, nous assisterons à la formation des cadres et des lutteurs ainsi que les différentes compétitions nationales. Au plan international, nous aurons la participation du Bénin aux championnats de lutte olympique et africaine. Le Bénin pourrait également participer aux Jeux Olympiques avec un athlète».

 

Dans le but de donner un nouveau souffle à la lutte béninoise, l’actuel équipe dirigeante de la discipline, a pris la décision d’organiser plusieurs évènements majeurs. Le Bénin va donc accueillir à partir du lundi 17 mai 2021 et pour une première fois de l’histoire, deux formations cumulées en lutte olympique. « Le premier stage de formation concerne la formation des cadres techniques et la formation des lutteurs. Il y aura donc la formation des entraîneurs de niveau 2 au profit des entraîneurs de niveau 1 ayant bénéficiés de la formation en 2016. Il y aura également la formation des arbitres de niveau 4 et 5 au profit des arbitres nationaux et enfin la préparation des lutteurs »; explique Yves Azifan. Il précise ensuite que ce 1er stage de formation sera dirigé par deux experts de l’union mondiale de lutte que sont Vincent Aka et Christian Lazar Danga. L’arrivée d’une icône de la lutte mondiale sur le sol béninois durant ce stage a été également annoncée. Il s’agit du champion du monde et champion olympique, Daniel Igali qui devrait débarquer au Bénin. Il est également prévu un 2ème stage de formation qui débutera le lundi 24 mai 2021 au profit des enseignants d’Education physique et sportive. Il s’agit ici de la formation des entraîneurs de niveau 1 qui sera dirigée par Christian Lazar Danga. Cet événement sera clôturé par une grande compétition de détection des talents scolaires de moins de 18ans qui aura lieu le samedi 29 mai 2021 au stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou.

Audace Azondékon

Comments