Sunday, September 25, 2022
L'Information Sportive en Continu


Football | 37 060 vues

Actualités / Football : «… Je ne suis pas mêlé aux discussions de primes… »; Michel Dussuyer.

Reçu, ce lundi 25 mai 2020, le sélectionneur national des Écureuils du Bénin, Michel Dussuyer a répondu aux questions des…

37 060 vues , dans Football , le 26 mai 2020 Étiquettes : , , , ,


Reçu, ce lundi 25 mai 2020, le sélectionneur national des Écureuils du Bénin, Michel Dussuyer a répondu aux questions des journalistes africains dans le groupe d’échanges ‘’ Afrique Football Média (AFM) ‘’. Sans réserve, dans cette première livraison, cet ancien gardien de but est revenu sur les sujets brûlants de l’actualité sportive notamment la situation chaotique de certains joueurs béninois dans leur club et la supposée affaire de prime des Écureuils à la Can Égypte 2019.

Afm : Qu’est-ce que cela fait d’être sélectionneur avec bon nombres de cadres sans clubs. 

Michel Dussuyer : D’abord en ce qui concerne les joueurs cadres, je pense qu’on fera un bilan après la Can d’été. C’est vrai que Khaled Adénon pour l’instant est toujours sans club, Sessegnon, Michael Poté, notamment Fabien Farnolle ont tous des clubs, donc on fera un bilan plus complet à la reprise des championnats au mois d’Août ou septembre prochain.

Êtes-vous informés de cette affaire liée aux primes?

Concernant l’affaire de prime des joueurs, je suis au courant. Mais, je veux dire une chose simple en ce qui me concerne. Ce n’est pas un sujet sur lequel, je suis pratiquement en mesure d’opiner. L’entraîneur que je suis, quand on parle de primes, c’est toujours entre le marteau et l’enclume; c’est-à-dire que d’un côté, les joueurs pensent que le coach ne les soutient pas assez suffisamment ou de l’autre côté, les autorités peuvent penser que le coach pousse des joueurs à demander plus d’argent. Depuis toutes ces années en arrière donc, je ne fais que passer le message simple aux autorités et aux joueurs que je ne veux pas être mêlé aux discussions de primes que ça soit celles de qualification, d’objectif, ou autres. Que tout ça reste à la discrétion des joueurs représentés pour la plupart par les cadres et les autorités que ça soit le ministre ou président de la fédération. Je n’interviens que dans les discussions où l’on puisse penser au football et la préparation de nos objectifs. Concernant ce qui s’est passé, je pense que le ministre s’est déjà exprimé en donnant sa version des faits. Et c’est cette version qui a été reprise par les joueurs présents à Marrakech. Je ne suis pas bien placé pour parler parce que je n’ai pas assisté aux réunions. Le seul point sur lequel je peux dire quelque chose concerne l’encadrement technique. Les primes ont été intégralement versées et c’est aussi un point important.

Réalisation : Pérez Lekotan

Transcription : Ghislain Laleye 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.