Sunday, October 2, 2022
L'Information Sportive en Continu


Infos | 144 366 vues

Actualités / Œil du Spécialiste : Le ramadan et le sport

Le mois de Carême concerne aussi les sportifs et surtout les athlètes qui malgré ce mois Saint doivent s’adonner à…

144 366 vues , dans Infos , le 30 avril 2020 Étiquettes : , , , ,


Le mois de Carême concerne aussi les sportifs et surtout les athlètes qui malgré ce mois Saint doivent s’adonner à leur passion. Pour ce numéro de « Œil du Spécialiste », Bénin Sports vous parle du Ramadan et du Sport avec le béninois Jules Houndjo, diplômé de l’Université virtuelle de médecine de sports en Afrique (Uvmsa), membre de l’Union africaine de la médecine de sports du Professeur Ivoirien Roux (Uams), kinésithérapeute de l’équipe nationale et de l’équipe de football de Energie Fc de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee).

 » Je fais un coucou à tous les musulmans du monde entier et particulièrement à tous les sportifs du monde, de l’Afrique et du Bénin. » Le Ramadan et le sport  » est un thème très délicat parce que c’est une question religieuse, sensible parce que les sportifs de haut niveau musulmans sont de plus en plus nombreux. Le Ramadan est un mois au cours duquel les frères et amis(e) musulmans se soumettent à la privation alimentaire et hydrique de l’aurore au crépuscule, avec une périodicité variable c’est-à-dire différente d’une saison à une autre. Le Ramadan, l’un des cinq piliers de l’islam, a du coup des conséquences sur le quotidien du sportif. Parmi ses conséquences nous pouvons citer : la perturbation des habitudes alimentaires et du cycle de veille-sommeil (les heures de sommeil sont décalées et on se lève relativement tôt pour prendre un autre repas avant d’entamer les difficultés de la journée). Ce sont toutes ces variantes d’un mois qui perturbent le sportif et ses facteurs de performances sportives qui sont la résultante d’un certain nombre de paramètres et dont l’interaction constitue la base de la performance (facteurs physiques, facteurs technico tactiques et facteurs psychologues). De façon générale, les muscles du sportif qui sont les éléments moteurs en terme de locomotion ont besoin d’énergie pour fonctionner et cette énergie provient de l’alimentation qui est fournie au sportif « . 

Mais qu’est ce qui se passe pendant le Ramadan ?

 » La ration alimentaire est nettement plus riche en dehors du mois du Ramadan. Il s’agit d’un apport hyperlipidique, hyper protidique et hyperglucidisue donc la masse d’apport énergétique est considérable pour l’organisme mais de l’autre côté il y a un élément perturbateur. C’est l’hydratation qui perturbe l’athlète; sa performance, sa récupération et peut même agir sur la fonction rénale. Mais lorsque le sportif est convaincu du Ramadan, vouloir l’obliger à manger peut être contre performant parce qu’il va tout faire pour prouver que le fait de n’avoir pas jeûné lui a pas donné du tonus. Parfois, lorsqu’il est convaincu de la nécessité du jeûne, sa motivation va lui permettre de se surpasser. Donc les facteurs psychologiques sont très importants car ils se basent sur la conviction et la motivation. Les entraineurs et les dirigeants doivent en tenir grand compte. Il ne fait aucun doute que des perturbations sont enregistrées chez le sportif pendant ce mois précieux du Ramadan en raison surtout de l’inadaptation au cours des deux premières semaines mais au fur et à mesure que l’individu s’adapte aux réalités du Ramadan il profite du bénéfice de l’apport riche en énergie pour mettre à disposition des muscles le carburant nécessaire « . 

Que faut-il faire en période de Ramadan ?

 » Diminuer la charge de travail les deux premières semaines; éviter de trop manger en une seule fois ; boire régulièrement entre les deux repas ; prendre le dernier repas le plus tard possible avec des sucres lents essentiellement ; faire en sorte de terminer l’entraînement juste avant l’heure du repas ; l’entraînement ou la compétition doit se rapprocher de l’heure de la rupture pour permettre la réhydratation risque de perturbation de la fonction rénale. Merci pour votre attention agréable mois de Ramadan et que les bénédictions soient « .

Réalisation : Sènankpon Pérez Lekotan  

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.