BANNIERE CAFE BAR DON PERO
Sunday, August 1, 2021
L'Information Sportive en Continu


Football | 1 115 vues

Amical Bénin # Zambie : Retrouvailles entre de vieux amis



 

Les Écureuils du Bénin et les Chipolopolos de la Zambie s’affrontent ce mardi 8 juin 2021 dans un stade de l’amitié Mathieu Kérékou rénové. À partir de 17h, ce match aura dans une allure de revanche pour les Zambiens et de confirmation pour les Béninois. Michel Dussuyer en est conscient.

 

Nous étions le 6 juillet 2003 avec un match Bénin # Zambie comptant pour le dernier match des qualifications de la Can Tunisie 2004. Le contexte, l’effectif et l’enjeu n’étaient pas les mêmes qu’aujourd’hui. Au finish, la date du 6 juillet 2003 restera à jamais dans l’histoire du football béninois. Bénin Sports vous en parle.

 

En 2003, le Bénin courait après sa première qualification à la Coupe d’Afrique des Nations et le stade était comble avec un engouement inhabituel. Avant cette rencontre, le Bénin était deuxième du groupe 3 avec dix points, devancé par son adversaire du jour, les Chipo-polos , leaders avec onze unités. L’équation était simple : Pour se qualifier, le Bénin devait s’imposer, la Zambie avait besoin d’un nul pour conforter la première place qualificative. Le Bénin disposait des joueurs capables de faire rêver. Oumar Tchomogo (Guingamp/France), Moussa Latoundji (Energie Cottbus/Allemagne), Laurent Djaffo (Abedeern/Ecosse) avec un coach, feu Ghanéen, Cecil Jones Attuquayefio arrivé au Bénin en Avril 2003 après le départ du belge, René Taelman emporté par la lourde défaite 3-0 encaissée à Khartoum contre le Soudan lors de la troisième journée des qualifications et par sa gestion du cas Mouri Ogounbiyi. Les Écureuils avaient fait plaisir aux fans. Il faisait chaud, le stade remplit par trente milles spectateurs grondait ! Le match va vite se débloquer pour les Ecureuils qui ouvrent le score grâce à Oumar Tchomogo (9e). Les Zambiens vont encaisser un second coup dur avec la sortie du gardien sur blessure. Tchomogo va s’offrir un doublé sur pénalty obtenu par Laurent Djaffo (26e). A la pause , le Bénin tenait déjà son ticket pour la Tunisie. En seconde période, le succès sera entériné par une frappe incroyable de Moussa Latoundji des vingt mètres qui a laissé le gardien pantois (77e). 3-0, les Écureuils terminent le match à dix après l’expulsion de Tchomogo.

 

En 2021, Michel Dussuyer aura fort à faire. le sélectionneur Zambien Milutin Sredojević et son Capitaine Benson Sakala ont exposé en conférence de presse, leur envie de faire une opération. Avec les absences du capitaine emblématique Stéphane Sessegnon; du jeune confiant Olivier Verdon ; de l’avenir Matteo Ahlinvi; du remuant Sessi D’Almeida; du très calme Cédric Hountondji; les hommes de Michel Dussuyer vont entamer cette rencontre dans une défense militaire. Même si le Bénin n’a jamais perdu face à la Zambie, le match du jour est plus qu’un piège. En effet, en deux (2) confrontations, les Ecureuils s’en sortent avec une victoire, zéro défaite et un nul.

Pérez Lekotan

Comments