Saturday, October 1, 2022
L'Information Sportive en Continu


Athletisme | 1 452 vues

Athlétisme – Championnats du Monde : La Béninoise Odile Ahouanwanou absente

Odile Ahouanwanou la double championne d’Afrique en heptathlon ne sera pas aux Championnats du monde à Oregon aux Etats Unis….

1 452 vues , dans Athletisme , le 15 juillet 2022 Étiquettes :


Odile Ahouanwanou la double championne d’Afrique en heptathlon ne sera pas aux Championnats du monde à Oregon aux Etats Unis. La crainte d’une absence de l’athlète Béninoise existait et désormais la triste nouvelle est une réalité. Odile Ahouanwanou pour faute de visa ne pourra pas défendre les couleurs nationales.

 

Malgré toutes les démarches entreprises par la Fédération béninoise d’Athlétisme, le ministère des Sports, le ministère des Affaires Etrangères, les autorités américaines n’ont pas facilité les formalités à l’athlète Béninoise. Qualifiée seulement en juin 2022 à l’issue des Championnats d’Afrique d’Athlétisme en Île Maurice, Odile Ahouanwanou a régulièrement effectué toutes les démarches pour l’obtention de son visa d’entrée sur le sol américain qui malheureusement ne lui a pas été accordé. Tout comme elle, le Président de la Fédération béninoise d’Athlétisme, Viérin Dégon qui devait aussi faire partie de la délégation béninoise n’a pas obtenu jusqu’à ce jour son visa et donc reste dans l’incertitude quant à sa présence effective aux Etats Unis malgré la détention d’un passeport de service, d’un ordre de mission et d’une note verbale émise par le Ministère des Affaires Etrangères.

 

A ce jour seule Noëlie Yarigo a pu rejoindre le pays de l’oncle Sam, Noélie dont les formalités ont été plus simple en raison de sa double nationalité benino- française. Aux dernières nouvelles, le Président de la Confédération Africaine d’Athlétisme et son premier vice président et bien d’autres grandes figures de l’athlétisme africain dont le Directeur Général de la Confédération Africaine d’Athlétisme ne sont pas sur place aux Etats Unis faute de visa également. La CAA vient d’ailleurs d’annuler sa réunion prévue pour le 23 Juillet prochain en marge des championnats du monde. Une vraie cacophonie à l’arrivée qui rappelle sans aucun doute Londres en 2017. Il est de bon ton que les responsables africains au sommet habituellement insensibles à ces situations commencent par réagir au regard du traitement qui est réservé à leurs représentants par les chancelleries occidentales malgré les missions républicaines qui leurs sont confiées.
Une réflexion profonde doit être menée dans ce sens pour l’image de nos pays.

 

Venance Agodokpessi

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.