Monday, May 27, 2024
L'Information Sportive en Continu


Actualité, Athletisme, Infos, Sports | 27 228 vues

Athlétisme – Invité sur Ortb : Viérin Dégon dresse un bilan satisfaisant

Le Président de la Fédération béninoise d’athlétisme (FBA), Viérin Dégon a effectué, samedi 5 août 2023, une sortie médiatique sur…

27 228 vues , dans Actualité Athletisme Infos Sports , le 6 août 2023 Étiquettes :


Le Président de la Fédération béninoise d’athlétisme (FBA), Viérin Dégon a effectué, samedi 5 août 2023, une sortie médiatique sur la télévision nationale. Au cours de l’émission  » Jour du Sport « . Il a fait le bilan du dernier championnat national. Il a aussi abordé la participation des athlètes béninois aux compétitions hors du territoire et les projets mis en œuvre par la Fédération. 

L’avenir de l’Athlétisme béninois est-elle en train d’être assuré ? La réponse à cette question se trouve dans la récente sortie médiatique du président de la Fédération béninoise d’athlétisme (FBA), Viérin Dégon. Ce samedi 5 août 2023, le président a d’abord fait le bilan du dernier championnat national des 21 et 22 juillet 2023. « C’est un championnat qui cette année a été particulier dans l’organisation et particulier aussi dans les résultats », a indiqué Viérin Dégon. Particulier dans l’organisation en ce sens qu’avant d’être à ce championnat, la Fédération a organisé dans les départements des compétitions qui ont permis aux athlètes d’être sélectionnés pour participer aux compétitions régionales avant d’être à la phase nationale. 

Ainsi les 1er et 2 juillet « nous avions organisé dans tous les départements une compétition que les ligues ont dirigé ». Ils ont sélectionné les meilleurs pour la phase régionale qui s’est déroulé 8 juillet à Natitingou, Parakou, Abomey, Grand-Popo et Cotonou. La Fédération a envoyé un délégué dans chacun de ces points de regroupement des six réions qui nous ont ramené les résultats. Ces résultats ont permis de sélectionner les meilleurs qui ont été invités pour prendre part aux championnats. Ce sont donc les meilleurs des régions qui ont participé au championnat cette année. 

Sur l’organisation pratique, le président a informé que cette année la fédération a introduit la prise des performances par le chronométrage électrique. Donc, les temps qui ont été enregistrés cette année ont été les temps sécurités pris par un chrono électrique. Aussi, le Nigéria a participé à notre championnat avec une quarantaine d’athlètes. Ils étaient à la rechercher des minimas pour les championnats du monde pour leur équipe de relais. 

Selon Viérin Dégon, au cours de ce championnat, des athlètes ont amélioré leurs chronos surtout au niveau des athlètes de catégories d’âge. Ceci grâce aux camps d’entraînement qu’ils ont été organisés au cours de l’année à leur profit. « Nous avons enregistré des performances intéressantes et nous pensons que d’ici les années à venir nous pourrons faire parler de nous à l’étranger », assure le président de FBA. Les techniciens sont en train de faire un travail pour sortir une liste de ceux qui sont véritablement au-dessus du lot. Une liste des 100 meilleurs dans toutes les épreuves sera dégagée pour pouvoir ces athlètes.   

Revu du projet d’assistance aux athlètes et entraîneurs

Le président de la FBA a expliqué la substance du Projet fédéral d’assistance aux athlètes et entraîneurs. Il a confié que c’est un projet initié par la Fédération depuis 2018. Il permet d’assister financièrement certains athlètes sélectionnés dans tout le Bénin et aussi les entraîneurs. Mais, « nous avons constaté que la méthode employée les années passées n’a pas véritablement marché »

C’est pourquoi, cette année, la fédération a dit que « si un athlète ou un entraîneur va être dans le programme, il doit être suivi ». C’est-à-dire que « l’entraîneur doit déposer son plan, un chronogramme pour être suivi par les ligues et la fédération ». C’est ainsi que « nous avons fait cinq à six mois de suivi et les résultats nous ont véritablement encouragé ». Il a annoncé la relance de ce programme « de fort belle manière ».  

Les Camps d’entrainement DOA

Concernant les camps d’entrainement DOA (Dividende olympique en athlétisme), le président a expliqué que ce projet a été initié en 2018. Il concerne unique les départements où la pratique de l’athlétisme est à la traîne. En 2022 et 2023, la Fédération a reçu une autre subvention de World Athletics. Ces camps consistent à regrouper les athlètes U16, U18 dans un centre et de les suivre pendant quelques jours. Les athlètes que nous sommes en train de suivre depuis 2022 sont en train de monter en puissance actuellement. 

Que retenir du projet ‘’Sport au féminin’’ ?

Le projet ‘’Sport au féminin’’ a été une initiative du ministère des Sports et de l’ambassade de France. Il consiste à suivre les filles et leur donner plus de chance. Le président Viérin Dégon a fait savoir que la première phase de ce projet a permis d’acquérir de matériels notamment les haies mises à la disposition des six régions. Il y a eu aussi des formations pour entraîneurs et juges qui sont mis à la disposition des régions. Il a remercié les formateurs de World Athletics que sont Okry Nonvignon et Achille Aïhou. A la phase II, des matériels de saut en hauteur a été commandé pour permettre aux athlètes des six régions de commencer directement à faire cette épreuve avec de matériels adaptés. Selon le président Dégon, ce projet a aussi un volet compétitions uniquement pour les filles. Cette année à partir de septembre, la fédération compte organiser dans tout le Bénin des compétitions uniquement pour les filles et un camp pour elles. 

Participation aux compétitions continentales

Sur ce point, le président a rappelé que les 14 et 15 avril 2023 à Tamalé, des athlètes ont pris part au championnat d’espoir des cinq nations. Il a regroupé la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Ghana, le Togo et le Bénin. Une compétition pour les U16 et U18 et le Bénin a ramené 38 médailles. Le Bénin a pris part aux championnats d’Afrique U16 et U18 à Ndola et aux championnats ouest africains à Lomé. Des athlètes béninois sont allés aux jeux de la francophonie où ils n’ont pas pu décrocher de médaille, mais ils ont fait de belles performances. Viérin Dégon a annoncé que le Bénin sera aux championnats du monde à partir du 18 août prochain avec Noélie Yarigo qualifiée. La seconde athlète qualifiée ne sera pas à ce rendez-vous pour cause de blessure.

La Rédaction

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *