Thursday, February 2, 2023
L'Information Sportive en Continu


Athletisme, Infos | 9 755 vues

Athlétisme : « Le défi reste la qualification pour les Jeux olympiques » ; Odile Ahouanwanou

Reçue le 12 juin 2020 sur la plateforme du Comité des médias pour la promotion de l’Athlétisme en Afrique de…



Reçue le 12 juin 2020 sur la plateforme du Comité des médias pour la promotion de l’Athlétisme en Afrique de l’Ouest (Compaao), la licenciée du club français, le Stade Sottevillais 76 (SS76), Odile Ahouanwanou a parlé de la reprise des entrainements après plusieurs semaines d’absences à cause de la Covid-19. La championne d’Afrique en Heptathlon en 2018 à Asaba au Nigéria évoque ses prochains défis avant de donner son avis sur le bilan de Viérin Dégon à la tête du Comité exécutif de la Fédération béninoise d’Athlétisme.

Bénin Sports : Comment avez-vous repris les entraînements après ce long moment d’absence ?

Odile Ahouanwanou : La reprise pour moi est très simple. On n’a plus quasiment d’objectifs cette saison puisque la Covid-19 a tout bouleversé. Nous allons prendre le temps nécessaire pour revenir et faire comme si la saison commençait en Septembre. Nous faisons beaucoup d’exercices pour retrouver la forme sans aucune pression.

Pour l’heure, vous n’êtes pas encore qualifiée pour les Jeux Olympiques. Quels sont les nouveaux défis de la championne ?

Je pense que le défi reste cette qualification aux Jeux Olympiques et il faut que je me prépare bien pour le relever.

La Fédération internationale a annoncé un soutien à ses athlètes professionnels. Qu’en pensez-vous ?

L’annonce est claire. Les athlètes concernés doivent remplir certaines conditions et dès qu’ils se retrouvent dedans, ils doivent pouvoir réagir à travers le lien en bas de l’annonce. Donc ce n’est pas aux autorités de contacter à nouveau les potentiels bénéficiaires et il revient à la Fédération de voir si tel ou tel athlète remplit les conditions.

En Décembre 2020, c’est la fin du mandat du Comité exécutif dirigé par Viérin Dégon. Votre bilan de sa gestion

Bilan satisfaisant pour moi dans la mesure où le Comité exécutif est à l’écoute des athlètes, cherche à améliorer leurs conditions de vie en leur trouvant des bourses et en soutenant les clubs pour le rayonnement de l’athlétisme au Bénin.

Odile Ahouanwanou fera quoi à la fin de sa carrière ?

A la fin de ma carrière, je vais beaucoup plus rester dans le domaine du sport. Entraîner ou mettre des initiatives en place pour faire développer le sport notamment les épreuves combinées au Bénin.

Réalisation : Pérez Lekotan

Transcription : Issa Bachirou

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *