Friday, October 7, 2022
L'Information Sportive en Continu


Basketball | 2 047 vues

Basket-ball – FIBA 3×3 U23 Africa – Conférence Sud : Encore une victoire pour les Ecureuils

Nairobi Kenya 2022, FIBA 3×3 U23 Africa pour la Conférence Sud : la 2ème Journée des éliminatoires s’est déroulée à…



Nairobi Kenya 2022, FIBA 3×3 U23 Africa pour la Conférence Sud : la 2ème Journée des éliminatoires s’est déroulée à Nyayo National Stadium du Kenya où il faisait 10° avec un vent humide. Les Ecureuils U21 Dames vont réussir à engranger une victoire contre le Rwanda. Le bel apprentissage se poursuit dans la douleur aussi pour les Hommes U21.

 

Les Hommes tombent, mais rassurants : Pour la 2ème Journée, les Ecureuils ont livré deux matchs. Le premier match de la journée était face au Kenya. Après avoir perdu, lors de la première journée contre le pays hôte, 15-17, Mora Lafia Zimé Nazif, Taofic Andébi, Haky Dine Adamou et Abou Rachide Sané n’ont pas pu créer la surprise générale. Ils ont été sèchement battus, 6-17 dans un match compliqué sous la forte fraicheur kényane. Lors du deuxième match, la fatigue était au rendez-vous. Sur un terrain glissant avec une rosée sans cesse, Les Guerriers ont donné tout ce qu’ils pouvaient face à l’Ouganda. Malheureusement, Mora Lafia Zimé Nazif et ses équipiers ont coulé face à une formation ougandaise, 9-21. Au terme de la journée, les joueurs gardent toujours espoir pour la suite. « Nous ne sommes pas déçus. Nous continuons d’apprendre au jour le jour. Nous allons nous préparer pour le reste des journées » ; indique Abou Rachide Sané qui n’a jamais de galvaniser la troupe.

 

Les Dames se consolent : Après un mauvais départ pour les Amazones aussi pour le compte de la 2ème journée en ouverture devant l’Ouganda, 6-8, elles se sont retrouvées lors de la deuxième sortie. Toujours engagées avec une rage de vaincre, Ramouziath Agbayizo et ses filles ont souffert sous les 15° avant de gagner leur match devant une équipe du Rwanda très en place. Dès le début, les Écureuils se surpassent et dominent la rencontre, 3-0. Ramouziath Agbayizo met tout le monde d’accord et enchaîne deux points, 5-3 pour le Bénin. Après un faux pas, la joueuse de Énergie Bbc va se tordre de douleur et sort pour recevoir les soins. Les Amazones seront dominées, 16-10. Gbènakpon Véronica Keita et ses coéquipières ne démordent pas. Elles maintiennent la pression, 16-19 jusqu’au retour de Ramouziath Agbayizo qui prend le jeu pour son compte. A ce stade, elles se donnent des consignes : Plus de collaborations, plus de passes et moins de dribbles afin de trouver des tirs plus simples. Plus de mains à mains, plus de petites passes gratuites et plus de jeu à deux avec des écrans. Ainsi, dans une combinaison extraordinaire Hamdyath Orou Yiranin et Imelda Dahassounou creusent l’écart. Au finish, Hamdyath Orou Yiranin, Imelda Dahassounou, Ramouziath Agbayizo et de Gbènakpon Véronica Keita s’imposent, 21-19 dans un match fou. C’est la joie totale chez les joueurs. « Nous avons amélioré notre jeu et j’espère que nous allons mieux faire afin de mériter notre sélection » ; a rassuré Hamdyath Orou Yiranin.

 

De Nairobi, Pérez Lekotan

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.