Saturday, September 24, 2022
L'Information Sportive en Continu


Basketball | 888 vues

Basket-ball – FIBA 3×3 U23 Africa – Conférence Sud : Les Écureuils Dames enchainent

Nairobi Kenya 2022, FIBA 3×3 U23 Africa pour la Conférence Sud : la 3ème Journée des éliminatoires s’est déroulée à…



Nairobi Kenya 2022, FIBA 3×3 U23 Africa pour la Conférence Sud : la 3ème Journée des éliminatoires s’est déroulée à Nyayo National Stadium du Kenya sous un climat clément favorable, mais le soleil était bien piquant. Au terme d’une journée mouvementée, les Amazones s’en sortent avec deux victoires sur trois possibles. Bénin Sports vous propose le point d’une journée éprouvante.

 

La 3ème Journée des éliminatoires a démarré pour les Ecureuils à Nyayo National Stadium du Kenya pour les Dames Ecureuils. Face au Botswana, Le Amazones ont entamé le match timidement. Elles ont été dominées avant de se retrouver. Gbènakpon Véronica Keita et Hamdyath Orou Yiranin vont enchaîner par la suite, 9-5 pour le Bénin. En confiance, les Ecureuils Dames ne perdent pas espoir. Elles demandent un temps mort. Imelda Dahassounou et Ramouziath Agbayizo font parler de leur talent et portent le score à 11-5. À cet instant du match, les botswanaises mettent la pression et trouvent des failles au niveau des Ecureuils mais Ramouziath Agbayizo enchaîne à 11-6 et s’imposent finalement, 12-9.

 

Pour leur deuxième sortie, face au Kenya, les béninoises ne se sont pas tout retrouvées. Elles ont logiquement perdu face à leurs aînées, 11-21. Dans un match complètement maitrisé par les locaux, Les Ecureuils Dames ont coulé avant de sortir le grand jeu face au Rwanda pour le compte du dernier match de la journée. En effet, la récente défaite face au Kenya n’a pas empêché Imelda Dahassounou et ses coéquipières de foncer dans le jeu. Dominées dès le départ, elles ont trouvé les ressources nécessaires pour revenir dans le match. Telles des Amazones déportées au Kenya, elles se sont battues jusqu’à la fin. 5-5, 10-10, puis l’avantage 13-10, elles vont creuser l’écart malgré les huit fautes communes. Au finish, Hamdyath Orou Yiranin, Imelda Dahassounou, Ramouziath Agbayizo et de Gbènakpon Véronica ont fini par gagner, 12-15, le Rwanda dans une fin de match héroïque. « Nous l’avions promis et nous sommes en train de le faire. Ce n’est pas encore fini ; nous ferons mieux lors la 4ème journée. Le peuple béninois sera fier de nous » ; a déclaré Imelda Dahassounou.

 

De Nairobi, Pérez Lekotan

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.