Thursday, August 11, 2022
L'Information Sportive en Continu


Basketball | 1 532 vues

Basket-ball – FIBA U18 African Championship : Les Guerriers face à la dure expérience malgache

Le Bénin a fait entrée en compétition dans le cadre de la 24ème Championnat d’Afrique des Nations U18 (FIBA U18…

1 532 vues , dans Basketball , le 6 août 2022 Étiquettes :


Le Bénin a fait entrée en compétition dans le cadre de la 24ème Championnat d’Afrique des Nations U18 (FIBA U18 African Championship), Madagascar 2022, ce vendredi 05 août 2022 face au pays organisateur. Après la cérémonie officielle d’ouverture riche en couleurs au Palais des Sports Mahamasina Antananarivo, les sont allées très vite. Nazif Mora Lafia et ses coéquipiers font les frais des exigences de la haute compétition.

 

Très tôt, le Bénin a été mis à sa place par les malgaches qui sont nettement au-dessus de leurs adversaires du jour. Dans un palais entièrement climatisée (10°) en présence d’un public qui a fait le plein, les hommes du duo Tamatou Tègbè – Cédric Capo-chichi n’ont pas du tout existé toute la rencontre. À domicile, les Malgaches n’ont pas perdu temps avant de prendre d’assaut la moitié de terrain Béninoise dès les premières secondes. Très athlétique et très dynamique, les locaux imposent un rythme qui visiblement laissait les visiteurs sans défense. Les paniers s’enchaînaient à la vitesse de la lumière. Les quelques attaques des guerriers ne se concrétisait nullement.

 

Au 1er quart temps, les malgaches assomment les béninois et leur infligent, 15-00 en deux minutes de jeu. L’entraineur béninois demande un temps mort pour permettre à son équipe de respirer. Au retour, Nazif Mora réussi son premier panier, 15-1 et le Bénin finira par perdre ce quart temps, 28-03 avec une défense 1 à 1 tout terrain. Au deuxième quart temps, Cédric Capo-chichi change de stratégie et revient à une défense de zone. Les jaunes reviennent légèrement dans le match avec quelques occasions, mais difficile de faire mieux au regard de la qualité de jeu et le physique de l’équipe adverse qui ne cesse de faire belle impression devant son public venu nombreux. Danladi Abdul-Bassit Seibou (11 points, 6 rebonds et une interception), Nazif Zimé Mora Lafia (17 points), Alvaro Dérick Gnansounou et Morayo Godwill Silvinay Sanny se réveillent et remonte dans le score, 21-16 : 49-19 à la pause.

 

De retour de la pause, les choses vont de mal en pire. Les verts et blancs reviennent à une rage d’achever l’adversaire. La pression augmente sur le parquet, dans les tribunes ; le nombre de paniers marqué avec. Mentalement déjà atteint avec en face un public qui ne cesse de sifflet, les visiteurs n’ont pu améliorer leur jeu. Malgré toute leur volonté et leur détermination, les jeunes béninois perdent à nouveau le 3ème quart temps, 28-08 dans un match déjà plié par les locaux qui ont dans leur rang Mathias M’Madi, qui joue en France dans le club de l’Élan Chalon, et Davidad Raharinaivo, de la New World Academic (USA). Ayant placé la barre haut, avec comme objectif pas moins que le titre continental, Aimé Marcel Randria, le coach de la sélection malgache n’arrête pas d’agresser les béninois dont le sort était déjà scellé. Des paniers ratés, des lancers francs loupés en passant par des passes manquées, les guerriers ne finissent pas de tomber sur le score douloureux de 102-41. Pour leur deuxième sortie, les Béninois seront en face des Sénégalais ce dimanche à partir de 10h30 heure de Cotonou. Une autre équation à résoudre par les Béninois.

Antananarivo, Pérez Lekotan

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.