Sunday, June 26, 2022
L'Information Sportive en Continu


Basketball | 1 441 vues

Basketbal – J4 Ligue Pro Hommes Conférence Sud : Energie Bbc consolide son fauteuil de leader

  Opposée à la formation de Renaissance Bbc dans l’après midi de ce mercredi 16 février 2022, l’équipe de la…



 

Opposée à la formation de Renaissance Bbc dans l’après midi de ce mercredi 16 février 2022, l’équipe de la Société béninoise d’énergie électrique s’est offerte un nouveau succès dans cette affiche de la quatrième journée. Énergie Bbc enchaîne donc une troisième victoire de suite et conforte sa première place au classement.

Le début de match est idéal pour les électriciens. Face à des adversaires qui peinent à entrer dans leur match, Energie déroule dans le premier quart temps et s’impose avec un gros écart (24-08). Dans le deuxième quart, Renaissance se reprend. En quête de son tout premier de la saison, l’équipe se révèle solide en défense et fait preuve d’une explosivité offensive impressionnante. Des ingrédients qui permettent à la Rbbc de s’adjuger le deuxième acte de la partie (15-20). À la pause, Energie fait la course en tête et mène de 9 points. Au retour des vestiaires, Emmanuel Lougbégnon et ses coéquipiers accélèrent le rythme du match et creusent l’écart. Les électriciens gagnent le troisième quart temps (23-16) avant de faire jeu égal avec leurs adversaires dans la dernière partie du match (29-29). À l’arrivée, Energie Bbc s’impose sur le score de 91-73 et enchaîne une troisième victoire de Rand dans la compétition.

Une victoire mais peu de motif de satisfaction pour Energie Bbc qui a fait preuve d’une remarquable fébrilité défensive tout au long du match : « Nous gagnons aujourd’hui mais je ne suis pas satisfait. Encaissé plus de 70 points dans ce match n’est pas bon pour nous. L’idéal aurait été de mettre l’adversaire à 40 ou 50 points. Nous devons encore travailler sur notre défense pour présenter de meilleures copies »; a déclaré le coach Oswald Quenum à l’issue du match. Du côté de Renaissance Bbc on pointe du doigt le début de match raté et le manque de réalisme pour justifier la défaite : « Globalement, nous faisions un bon match. L’équipe a bien joué. Aujourd’hui mon regret est que nous n’arrivons pas à bien négocier nos débuts de matchs. Nous ne parvenons pas également à rentrer nos lancer francs. Mais rien n’est encore perdu. Nous travaillons de manière à corriger nos lacunes pour revenir avec un meilleur visage »; a déclaré Christian Quenum, coach Renaissance Bbc.

Audace Azondékon

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.