Friday, October 7, 2022
L'Information Sportive en Continu


Boxe | 1 302 vues

Boxe – Assemblée Générale Élective : Pierre Hinvi pour mettre fin à l’amateurisme

Can Egypte 2019, les Ecureuils vendent le Bénin au monde entier à travers leurs prestations à cette phase finale de…

1 302 vues , dans Boxe , le 2 août 2022 Étiquettes :


Can Egypte 2019, les Ecureuils vendent le Bénin au monde entier à travers leurs prestations à cette phase finale de la messe africaine. Trois ans après cette épopée, le Bénin du Président Patrice Athanase Guillaume Talon est à la recherche de ses marques. Même si plusieurs disciplines ont permis au Bénin de s’imposer dans le sport, comme le Roller Sports, la Boxe reste aujourd’hui la seule alternative. Ainsi, malgré le départ de l’ancienne génération avec de grands champions et la belle histoire des figures de proue, Expédit Montcho, redoutable boxeur qui a bercé la jeunesse de nos parents. Puis dans les années 90, les heures de gloire avec le roi du k.o. George Boko et la légende Aristide Sagbo dit Soweto, champion d’Afrique à vie. La dernière génération Nazaire Kpadonou ; Ange Adjaho ; Victor Kpadénou, le cogneur ; Fulbert Sodjinou ; Théodore Lokosssou et autre Sévérin Oloubi a fait aussi rêver le peuple béninois.

 

Pour y arriver, il faut élire à la tête, un homme de vison comme le Président de la République. Cet homme : Pierre Hinvi. Le football reste et demeure le sport populaire. Cependant, après la Can 2019, la Boxe peut faire rêver encore la population béninoise. Car, par le passé, le Bénin est connu par ses performances avec autant de titres africains et mondiaux. L’espoir de la boxe béninoise est au tapis, mais est permis. Si pour certains, c’est un désastre total, un scandale, pour le passionné et déterminé Pierre Hinvi, tout est possible.

 

Première discipline au Bénin il y a encore quelques années, la boxe béninoise est tombée dans un état comateux pour ne plus se relever. Une léthargie s’est alors installée autour de la gestion de cette discipline et de sa pratique. Mais depuis quelques mois, un homme que l’on ne présente plus dans le sport béninois suite à sa réussite dans le monde du football béninois a décidé de prendre les choses en main avec son arrivée heureuse à la tête de la Fédération Béninoise de Boxe en tant que Président intérimaire. Pierre Léonard Hinvi, puisque c’est de lui qu’il s’agit n’a pas perdu du temps.Et en quelques mois seulement, tout le Bénin s’est rendu compte que la Boxe se positionne toujours comme un sport capable de révéler notre nation. C’est justement l’impact des premières actions du Président Hinvi à la tête de l’instance.

 

Pérez Lekotan

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.