BANNIERE
Tuesday, October 26, 2021
L'Information Sportive en Continu


Football | 923 vues

Écureuils : Jodel Dossou au cœur de la polémique



 

À la veille du match décisif qui opposait le Bénin à la Tanzanie, Michel Dussuyer a annoncé l’exclusion de Jodel Dossou du groupe des Écureuils. Selon le sélectionneur national, une faute jugée «grave» aurait entraînée cette décision.

 

Il n’y pas de fumé sans feu, dit-on. Connu pour ses différents écarts de langage au sein du groupe de l’équipe nationale, la nouvelle de l’exclusion de Jodel Dossou n’a pas vraiment fait l’effet d’une surprise. Même si les véritables faits n’ont pas encore été clairement établis, la décision du sélectionneur d’écarter la fausse Star de Clermont Foot 63 fait l’unanimité tant au sein du groupe de l’équipe nationale que auprès de l’option public. Faire partie de la sélection nationale devrait être un honneur pour tout joueur. En conséquence, il convient de faire preuve d’un minimum de respect et de maîtrise de soi. Une sélection nationale n’est pas un lieu de divertissement.

 

Grand joueur professionnel qu’il soit, Jodel Dossou maîtrise bien les différentes lois qui régissent la mise au vert ou le rassemblement d’une équipe nationale. Malgré ses tentatives d’explications quelque peu incohérentes, le joueur est indéfendable. Son geste témoigne d’un amateurisme et d’une désinvolture sans précédent. Pourrait-il avoir ce comportement au sein de son club ? La réponse est non. Jodel Dossou s’est peut-être vu un peu trop beau, trop fort, trop important. A travers son geste, il a d’ailleurs fortement déstabilisé l’équipe qui n’avait pas besoin d’un scandale pareil à quelques heures d’un match si important.

 

La Rédaction

 

Comments