Sunday, September 25, 2022
L'Information Sportive en Continu


Football | 8 042 vues

Écureuils : Michel Dussuyer dévoile sa liste et défend ses choix

[post_views icon_or_phrase= »Total count: » post_types= »post,page »] Dans l’après-midi ce mardi 05 novembre 2019, le sélectionneur de l’équipe nationale du Bénin Michel Dussuyer…

8 042 vues , dans Football , le 5 novembre 2019


[post_views icon_or_phrase= »Total count: » post_types= »post,page »]

Dans l’après-midi ce mardi 05 novembre 2019, le sélectionneur de l’équipe nationale du Bénin Michel Dussuyer a dévoilé la liste des 23 joueurs retenus pour affronter le Nigéria puis la Sierra Leonne dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2021. Le technicien français a ensuite défendu et expliqué ses choix face aux hommes des médias dans une conférence de presse au siège du Ministère des Sports. 

Les Ecureuils du Bénin vont affronter le Nigeria dans un premier temps. Michel Dussuyer a conscience de la tâche qui attend ses joueurs : « le Nigeria est une grande nation d’Afrique avec beaucoup de joueurs de haut niveau. Nous sommes conscients de l’écart entre les deux nations »; a reconnu le technicien français face aux hommes des médias. Michel Dussuyer a promis mettre en place une équipe disciplinée sur le terrain.  

Quand la Sierra Leone, Michel Dussuyer affirme que ce n’est guerre une formation méconnue pour lui : « Je connais bien cette formation pour les avoir déjà affronté avec la Côte d’Ivoire. C’est une équipe avec de bon joueurs et une bonne ossature. Ce sera un match important pour nous. Nous aurons à cœur de prendre les trois points… »; dira-t-il. 

Au sujet des absences, Michel Dussuyer indique que ceux présents doivent réussir à se libérer et s’exprimer malgré le peu d’expériences qu’ils ont. « C’est une opportunité qu’ils doivent saisir »; déclare le sélectionneur national. 

Une liste, une nouvelle entrée 

Fabien Farnolle à reçu le soutien de son sélectionneur : « Avec les rumeurs autour de lui, le match contre la Zambie n’était pas évident pour lui. Il a eu une forme de nervosité qui l’a sorti de son match. Fabien fait une très bonne saison en club. Je compte à nouveau sur lui pour ce rassemblement »; rassure Dussuyer. 

Confronté à la grosse blessure du gardien de but béninois Satirnin Allagbé, Michel Dussuyer accueille la nouvelle avec tristesse : « c’est avec tristesse que j’ai accueilli l’annonce grave blessure de Saturnin. Je l’ai eu au téléphone. C’est une blessure grave. Nous devons être présent à ses côtés, pour l’aider à traverser cette dure une épreuve »

En ce qui concerne l’absence du jeune défenseur Maël Sedagondji, le technicien réagit : « C’est un jeune joueur. Il lui faut un temps d’adaptation. Il ne s’agit pas de mettre en difficulté le joueur. Il faut être patient avec lui. Le laisser travailler, franchir des paliers en club et postuler à nouveau pour l’équipe nationale ».

Michel Dussuyer annonce également que Khaled Adenon récupère bien de sa blessure et qu’il lui faudra trouver un club en janvier après avoir résilié son contrat en Arabie Saoudite. « Je suis allé le voir jouer. Il vient déchaîner 5 matchs et on retrouve Manu à son meilleur niveau. Après, il a la différence au niveau de l’intensité des matchs. J’espère qu’il retrouvera un club de haut niveau dès Janvier. » déclare le sélectionneur à propos de la convocation de Emmanuel Imorou.

Chérif Dîne Kakpo, Marcel Dandjinou et Jean Ogouchi sont les joueurs locaux de la liste du sélectionneur. Il revient sur quelques uns d’entres eux. « Concernant Chérif Il a été à la Can. C’est un joueur qui a eu un relâchement après la can. Il reste quand même parmi les meilleurs gardiens béninois. Nous savons qu’il a le potentiel, à nous de l’encadrer et de tirer le meilleur de lui. C’est un choix qui s’inscrit dans la continuité. Pour Jean ce fut un choix compliqué car il était en ballotage avec Salomom Junior. Au final j’ai tranché. Junior manque de rythme alors Jean joue régulièrement… »; explique Michel Dussuyer. 

Enfin le sélectionneur a évoqué le cas de Marcelin Koukpo qui revient en sélection nationale un an après sa dernière convocation : « ce fut également un choix compliqué. Ses performances plaident pour lui. Marcelin fait un bon début de saison et je l’ai préféré à Désiré Azankpo ». 

Gardiens : Fabien Farnolle (Malatyaspor/ Turquie); Chérif Dine Kakpo (Buffles Fc / Bénin); Marcel Dandjinou (Esae Fc / Bénin) 

Défenseurs : Youssouf Assogba (Amiens Sc/ France); Melvyn Doremus (AF Bobigny / France); Cédric Hountondji (Clermont Foot 63 / France); Emmanuel Imourou (Thonou Evian Ggfc / France); David Kiki (Stade Brestois 29 / France); Ayike Jean Ogouchi (Dragons de l’Ouémé / Bénin); Oliver Verdon (Kas Eupen / Belgique); Nabil Yarou (Buffles Fc / Bénin) 

Milieux : Jordan Adeoti (Aj Auxerre / France); Bonou Jerôme Agossa (Djoliba Ac / Mali); Sessi d’Almeida (Valenciennes AFC / France); Seibou Mama (Sc Toulon / France); Stéphane Sessegnon (Gençlerbirligi Sk / Turquie); Anaane Tidjani ( As Soliman / Tunisie)

Attaquants : Yannick Aguemon (OH Louvain / Belgique); Jodel Dossou (Tsv Hartberg / Autriche); Marcelin Koukpo (Cs Hammam-Lif / Tunisie); Steve Mounié (Huddersfield Tafc / Angleterre); Mickaël Poté (BB Erzurumspor / Turquie); Cebio Soukou (Arminia Bielefeld / Allemagne) 

Audace Azondékon

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.