Wednesday, December 7, 2022
L'Information Sportive en Continu


Actualité, Infos | 1 247 vues

Fondation Olympafrica : Julien Minavoa et Thierno DIACK reçus comme des Rois à Dangbo

Le mercredi, 17 août 2022 restera à jamais gravé dans la mémoire des populations du village d’Akpamè de l’Arrondissement de…

1 247 vues , dans Actualité Infos , le 5 octobre 2022 Étiquettes :


Le mercredi, 17 août 2022 restera à jamais gravé dans la mémoire des populations du village d’Akpamè de l’Arrondissement de Hozin dans la Commune de Dangbo. Celles-ci ont touché du doigt, la réalité de l’érection dans leur localité, du deuxième Centre Olympafrica du Bénin après celui de Bantè. La remise du site devant abriter le Centre a eu lieu officiellement en présence du Maire Maoudo Djossou de Dangbo, du Président Julien Minavoa du Comité national olympique et sportif Béninois (Cnos Ben) et surtout du Directeur Exécutif de la Fondation Olympafrica venu de Dakar M. Thierno Diack. 

C’est depuis le 09 mai 2017 que le Conseil Communal de Dangbo avait octroyé au Cnos Ben, un domaine de 05 ha pour accueillir les infrastructures du Centre Olympafrica de Dangbo. Lesdites infrastructures sont composées de : un terrain de football avec une piste d’athlétisme de six couloirs ; un plateau polyvalent de handball, basketball, volleyball et un bâtiment destiné à abriter l’administration, les réunions et même les sports de combat etc. 

La descente à Akpamè de la délégation conjointe du Maire de Dangbo, du Président du Cnos Ben et du Directeur Exécutif de la Fondation Olympafrica a entraîné une mobilisation exceptionnelle des populations qui ont reçu leurs hôtes de marque comme des rois avec des chants, des tam-tams et des danses. Le Président Minavoa a saisi l’occasion pour administrer aux populations, les enseignements basiques sur la structure du Mouvement Sportif et Olympique au plan national. Il leur a surtout fait comprendre que le Cnos Ben, la structure faîtière de toutes les fédérations sportives nationales, est une organisation apolitique qui prône le droit au sport et l’égalité des chances pour tous. 

Le Cnos Ben n’est pas riche mais il peut solliciter ses partenaires pour mettre en place des financements très importants pour la réalisation de grandes infrastructures sociocommunautaires. C’est le cas du Centre Olympafrica de Dangbo dont la réalisation coûtera une enveloppe de Cent Trente Cinq millions (135.000.000) de Francs CFA qui sera supportée conjointement par la Fondation Olympafrica et le Cnos Ben.

L’objectif étant de promouvoir l’éducation et l’inclusion sociale à travers le sport, Thierno DIACK a saisi l’occasion pour expliquer aux populations que le Centre doit être considéré comme leur chose. Elles doivent y avoir un libre accès, sans condition. Leur implication dans la vie du Centre encouragera la Fondation Olympafrica à financer en leur faveur, des micro-projets générateurs de revenus pour le bien-être des couches défavorisées.

Depuis ce mercredi, 17 août 2022, les populations, jeunes et vieux, hommes et femmes d’Akpamè savent que le démarrage des travaux de construction du Centre Olympafrica de Dangbo, ne dépend plus que d’elles. Il leur faut jouer leur partition c’est-à-dire, procéder au déblayage du domaine le plus rapidement possible. L’entreprise devant exécuter les travaux n’attend que ça pour se mettre en action. L’objectif est d’inaugurer ce joyau avant le 1er août 2023.

 

La Rédaction

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *