Sunday, November 27, 2022
L'Information Sportive en Continu


Handball, Infos | 9 410 vues

Handball :  » Nous sommes dans l’incertitude « ; Serge Akakpo, Vice président de la Fbhb

  La crise sanitaire liée au Coronavirus dans le monde entier n’a pas laissé en rade les acteurs de la…



 

La crise sanitaire liée au Coronavirus dans le monde entier n’a pas laissé en rade les acteurs de la Fédération béninoise de Handball (Fbhb). Après la cessation de toutes les activités sportives, Antoine Bonou et son équipe pensent déjà à la relance de la saison. Mais avant, Bénin Sports est allé à la rencontre du 1er Vice-président de l’institution. Dans cette interview, Serge Eloi Akakpo revient sur comment la Fbhb a géré la crise du Coronavirus et évoque les compétitions à venir si le Gouvernement levait les mesures.

 

www.benin-sports.com : Monsieur le Vice-président, comment les handballeurs ont géré la crise sanitaire liée au Coronavirus ?

 

Serge Akakpo : Je voudrais avant tout propos, vous remercier de l’opportunité que vous m’offrez pour me prononcer sur ce drame qui nous a plongés dans la léthargie depuis bientôt 7 mois. Comme vous vous en doutez, la situation engendrée par la pandémie liée à la Covid-19 est douloureuse pour tous les sportifs car chez nous, tout est à l’arrêt. Et cela, le sportif ne l’accepte pas tout aussi facilement car cela le contrarie. Certains ont voulu même passer outre les recommandations pour continuer par jouer mais grâce à la veille de nos structures et à la sensibilisation, nous avons pu contenir les velléités afin que nos athlètes respectent les prescriptions gouvernementales dans ce cadre ; prescriptions qui ont pour objectif la sauvegarde de la santé de tous. Mais, une fois encore je dois avouer que cette situation d’arrêt des activités nous crée beaucoup de préjudices et cela, sur tous les plans.

 

Progressivement on tend vers la reprise des activités sportives. Quelles sont les échéances à venir au niveau de la Fédération Béninoise de handball ?

 

La reprise des activités ? Cela ne semble pas évident bien que ce soit le souhait de tous car des échéances arrivent à grands pas surtout en ce qui concerne les compétitions internationales. Qu’il vous souvienne que nous étions en pleine préparation du Challenge Trophy IHF (cadet et junior) avant que ne survienne la crise sanitaire. Même si cette compétition a été annulée, nos regards sont rivés sur les CAN cadet et junior de Décembre au Maroc. Mais avant, l’équipe dame d’Aspac aurait souhaité prendre part au Championnat d’Afrique des Clubs Champions au Caire mais jusqu’à présent, c’est l’incertitude.

 

Etes-vous sûrs de la présence du Bénin à cette Compétition ?

 

Comme je le disais tantôt, c’est plutôt l’incertitude en ce moment car pour prendre part aux compétitions évoquées, c’est déjà maintenant qu’il faut se préparer et je dirai même que nous avons commencé par accuser du retard dans ce cadre surtout lorsqu’on connait les qualités des équipes qui seront présentes à ce grand rendez-vous sportifs. Si la situation perdure, je crois qu’il ne serait pas possible d’être présent en Egypte et au Maroc.

 

Quelles sont les chances du Bénin ?

 

Le Bénin essaie de se faire une place dans l’élite africaine surtout au niveau des catégories d’âge. Mais notre absence prolongée au niveau des Can, faute de moyens, ne nous arrange souvent pas. Notre premier objectif depuis l’an dernier est déjà d’assurer une participation régulière à nos équipes afin de reprendre les repères idoines. Cela nous permettra de nous organiser pour coller à l’élite africaine afin d’inscrire notre nation dans le concert des grandes nations du handball. L’objectif de cette participation est aussi d’accrocher une place pour le prochain mondial et je crois que nous pouvons y parvenir si nous réussissons une bonne préparation.

 

Votre mot de fin.

 

A l’instar des autres disciplines sportives, notre souhait est que les choses reviennent progressivement à la normale afin que nous puissions jouer. Cela nous manque énormément. Nous espérons que les pouvoirs publics évalueront la situation et prendront les mesures nécessaires afin de faciliter un retour progressif des activités liées au sport.

 

Réalisation : Pérez Lekotan

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.