Wednesday, November 30, 2022
L'Information Sportive en Continu


Handball | 1 608 vues

Handball : Que retenir de 2019 ?

[post_views icon_or_phrase= »Total count: » post_types= »post,page »] Le Comité exécutif de la Fédération béninoise de Handball (Fbh) dirigé par le président Antoine Bonou…

1 608 vues , dans Handball , le 17 janvier 2020


[post_views icon_or_phrase= »Total count: » post_types= »post,page »]

Le Comité exécutif de la Fédération béninoise de Handball (Fbh) dirigé par le président Antoine Bonou ne cesse de se battre pour le rayonnement du Handball béninois avec le soutien de l’Etat béninois à travers le ministère des Sports dirigé par Oswald Homéky. Malgré les difficultés, la Fbh a respecté le calendrier et le programme statutaire de l’année écoulée ; confirme le président Bonou dans un entretien. 

Au plan national : À ce niveau, il faut retenir que les championnats cadets, juniors et séniors ont été organisés en hommes et en dames. Flowers Hbc (champion chez les hommes) et l’Association sportive du port autonome de Cotonou (champion chez les dames) ont confirmé à nouveau leur suprématie. « Je suis content de voir les Buffles de Parakou et Entente Hbc des Forces armées du Bénin bouleverser la hiérarchie. C’est la preuve qu’un travail se fait » ; s’est réjoui Antoine Bonou. 

Au plan international : sur le plan international, le Bénin n’est pas resté en marge des grands rendez-vous. Ainsi, les équipes nationales féminines cadettes et Junior ont pris part à la phase de Zone de l’IHF Trophy à Niamey. Les juniors vont terminer championnes et se qualifient pour la phase continentale et à la Can de leur catégorie alors que les cadettes ont fini 3e. 

De même, la sélection nationale senior homme a participé au Tournoi Qualificatif pour les Jeux Africains à Ouagadougou où ils ont terminé 3e et seront absents aux Jeux africains, Maroc 2019. Dure expérience aussi pour l’équipe féminine junior à la phase continentale à Conakry. 3e, elles n’ont pas pu se qualifier pour la phase mondiale. « Je suis comblé pour les juniors filles qui, pour première la fois, ont goûté aux délices de la Can avec une 6e place sur 8 équipes ; alors que les cadets garçons ont occupé la 1ère marche dans le Tournoi des zones 2 et 3 à Lomé en 2019 » ; mentionne Antoine Bonou. 

Aussi, le Comité exécutif a-t-il pensé à la formation des formateurs. Ainsi, on peut noter : la formation et le renforcement des capacités techniques de deux entraîneurs et une paire de jeunes arbitres en marge du Tournoi Zones 2 et 3 à Lomé. Aussi, 2 entraîneurs ont participé au stage de formation de renforcement des capacités techniques des entraîneurs des jeunes, des clubs et des équipes nationales. Enfin, le manager général de Flowers Hdb, Aimé Sèbio était présent à la 1ère édition de formation à l’académie africaine en Égypte organisée par la Confédération africaine de Handball (Cahb) et l’IHF pour l’obtention de la licence D/ IHF.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *