Friday, October 7, 2022
L'Information Sportive en Continu


Kung-Fu | 876 vues

Kung-Fu – Championnat National 2022 : Réussite pour Germain Tagnanta et son équipe ; les meilleurs connus

L’édition 2022 du Championnat national de Kung-fu s’est tenue, ce dimanche 11 septembre au Hall des arts, loisirs et sports…

876 vues , dans Kung-Fu , le 15 septembre 2022 Étiquettes :


L’édition 2022 du Championnat national de Kung-fu s’est tenue, ce dimanche 11 septembre au Hall des arts, loisirs et sports (Hals) de Cotonou avec la participation de près de 300 athlètes venus se mesurer dans plusieurs épreuves. Tout s’est déroulé en présence du Président de la Fédération béninoise de Kung-Fu, Germain Tagnanta et le directeur du Centre Culturel Chinois, Wei Jun.

Ces Championnats ont pris fin avec une note de satisfaction des responsables et des acteurs. A l’issue de cette compétition, 30 trophées et plus de 200 médailles ont été partagés aux meilleurs venus des Ligues régionales Atlantique-Littoral (Jean Lokossou Kéta), Ouémé-Plateau (Marcellin Affa) et Zou-Colline (Ruffin Soglo). Subdivisés dans la catégorie des Juniors (âgés de moins de 18ans) et celle des Séniors (âgés de 18 ans et +), les athlètes se sont affronter dans deux disciplines à savoir le Sanda et le Taolou.

« S’agissant du Sanda, ils se sont mesurés dans 11 sous-disciplines ; quant au Taolou, 12 sous-disciplines sous la supervision de 40 arbitres » ; précise Jean Lokossou Kéta sous le leadership de Claude Adanmènoukon, Directeur technique national de la Fédération. Les petits plats ont été mis dans les grands et la fête est une réussite totale. Chez les Femmes, dans la catégorie JUJI JITI, c’est Belove Daga qui décroche alors que Aminath Monligui termine première au niveau de JUJI TAÏJI QUAN et Lumière Agboton est médaillée d’or au niveau de QIANSHU. Chez les Hommes, dans l’épreuve CHANG QUAN, Aristide Zinsou s’impose. Victoire aussi pour Corenthin Ado dans l’épreuve JIAN SHU.

A la fin, les acteurs se sont prononcés. Dans ses propos, Jean Lokossou Kéta, n’a pas manqué d’exprimer sa joie. « C’est un grand défi qui vient d’être relevé vu que depuis quelques années, la Fédération béninoise de Kung-Fu n’avait pas organisé de championnat » ; dit-il alors que le Président de la Fédération nationale de Kung-Fu, Germain a réitéré sa promesse de réunifier les deux fédérations : « Nous avons l’espoir que cette compétition sera celle qui mettra fin à la division qui a été orchestrée et entretenue dans le dossier de deux Fédérations. Nous espérons que les autorités sportives saisiront l’occasion pour rétablir la vérité et l’ordre dans cette affaire qui n’a que trop duré. Il est urgent d’y apporter une solution définitive au profit des enfants » ; a-t-il martelé.

Pérez Lekotan

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.