BANNIERE CAFE BAR DON PERO
Wednesday, August 4, 2021
L'Information Sportive en Continu


Professionnalisation du sport au Bénin : Il faut y croire…

8 655 vues , dans Athletisme Aviron Badminton Basketball Boxe Cyclisme Escrime Football Golf Gymnastique Handball Infos Judo Karate Lutte Maracana Natation Non classé Petanque Roller-Sports Rugby Taekwondo Tennis Tonsimin Ball Volley-ball , le 11 septembre 2020 Étiquettes : , , , , , , , , ,


 

Le ministre des Sports, Oswald Homéky, a exposé le lundi 31 Août 2020 au Novotel à l’opinion publique, le modèle des sociétés sportives qu’ambitionne instaurer le Gouvernement du Président Patrice Talon. Ce jeune ministre des sports qui symbolise à lui seul l’engagement de Patrice Talon à promouvoir et à rendre professionnel le sport ne cesse de surprendre. Alliant rigueur et méthode, Oswald Homéky après avoir annoncé que les grandes entreprises dont le chiffre d’affaires devra être supérieur ou égal à un milliard F Cfa, sont appelées à contribuer à un pour mille de leur chiffre d’affaires hors Tva au financement du sport; quelques mois plus tard, sort l’as de pique et dévoile le modèle des sociétés sportives. Cette nouvelle réforme vise, à terme, à faire du Bénin une référence en Afrique, dans toutes les disciplines sportives et de révéler le Bénin, non seulement aux Béninois mais également au monde entier.

 

Oui, une réforme n’est jamais facile et n’est jamais acceptée de tous. Il faut toujours des réticences pour mettre la pression sur l’initiateur. Mais, ce chemin emprunté par le ministre des sports Oswald Homéky pour la professionnalisation du sport béninois mérite d’être soutenu et accompagné. Il aura certes des ratés, mais le plus important serait d’amorcer la route du développement du sport au Bénin conformément à l’objectif escompté par le Président Patrice Athanase Guillaume Talon.

 

En effet, cette réforme expliquée par le ministre, permettra au Bénin de faire un grand pas dans la conduite des projets sportifs. De même, l’investissement du privé souhaité et réclamé de vives voix à travers la création des sociétés sportives va, à coup sûr, impulser davantage une dynamique aux sports béninois dès la base. De même, cette réforme va conduire au professionnalisme dans toutes les disciplines sportives au Bénin mais également développer le business autour du sport. Cette réforme sonne donc comme une opportunité pour les chefs d’entreprises en vue de tirer profit de leurs investissements, améliorer les rémunérations des joueurs et encadreurs et augmenter les niveau des différents championnats à travers la motivation des acteurs. En somme, le ministre Oswald Homéky qui porte de grandes ambitions pour le développement du sport béninois mérite d’être soutenu par tous, les acteurs du domaine en l’occurrence.

 

Pérez Lekotan

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.