BANNIERE
Friday, September 24, 2021
L'Information Sportive en Continu


Professionnalisation du sport au Bénin : La Cnss sort le grand jeu

18 797 vues , dans Athletisme Autres Disciplines Aviron Badminton Basketball Benin Sports TV Boxe Cyclisme Escrime Football Golf Gymnastique Handball Infos Judo Karate Lutte Maracana Natation Petanque Roller-Sports Rugby Taekwondo Tennis Tonsimin Ball Volley-ball , le 10 septembre 2020 Étiquettes : , , , , , , , , , ,


 

Presque un an (Vendredi 22 novembre 2019) après avoir mis en place l’Association sportive Omnisports, la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) vient de poser un acte majeur dans la professionnalisation du sport au Bénin. En effet, dans le cadre de l’exécution du modèle des sociétés sportives que vise le Gouvernement du Président Patrice Talon, des discussions déjà engagées.

 

Ainsi, il a été retenu que le stade René Pleven fasse l’objet d’une convention de mise à disposition et d’exploitation par la Caisse nationale de Sécurité sociale (Cnss). L’institution prendra en charge les coûts liés à sa réhabilitation et en assurera l’exploitation et l’entretien. L’information est confirmée au terme du Conseil des Ministres en date de ce mercredi 9 septembre 2020. De même, il est envisagé de procéder à la concession de certains stades aux grandes entreprises propriétaires de clubs professionnels. Ceci va garantir une bonne répartition géographique des clubs, d’une part, et la bonne tenue des nouvelles infrastructures, d’autre part. Grâce à cette concession, les entreprises en assureront l’entretien tout en permettant l’accès aux autres équipes et fédérations, contre redevances au besoin.

 

Tout comme le stade René Pleven de Cotonou, la gestion des stades communaux encours de construction sera laissée aux entreprises propriétaires de clubs professionnels dans le but de favoriser la professionnalisation et la promotion du sport. Ce vaste programme de construction d’infrastructures dont 22 stades omnisports de type communal, comprend notamment des terrains de football, de basketball, de handball, de volley-ball, une piste d’athlétisme, un espace dédié aux arts martiaux, la construction de centre de logement des encadreurs et agents d’entretien ; la construction d’un château d’eau avec forage d’une capacité de 27 mètres cube, la construction d’un bloc sanitaire et sur une hauteur de 9m ; l’éclairage du stade et l’aménagement parking et espaces verts et autres.

 

Selon le relevé du Conseil des ministres, à ce programme, s’ajoutent la réfection intégrale en cours du stade Général Mathieu Kérékou, la réhabilitation de la pelouse et du système d’éclairage du stade Charles de Gaulle. C’est donc pour soutenir cette dynamique de renaissance du sport professionnel dans notre pays, que le Gouvernement a aussi engagé un programme en vue de la création de véritables clubs professionnels.

 

Pour rappel, l’Association sportive Omnisports de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) est présidée Bachir Aboudou. Il conduit un bureau de sept (7) membres. Il a pour Vice-président Aimé Kpanou alors qu’Edgar Zohoun est le secrétaire général. Le jeune et dynamique Virgile Labité est élu Trésorier général de ladite association.

 

Pérez Lekotan

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.