Wednesday, February 8, 2023
L'Information Sportive en Continu


Roller-Sports | 17 243 vues

Roller Sports : Marius Tchibozo réactive ses athlètes

Après un long moment de repos passif , place au jeu au niveau de la Fédération béninoise de Roller Sports…



Après un long moment de repos passif , place au jeu au niveau de la Fédération béninoise de Roller Sports à travers l’édition spéciale du 2CS OPEN 2020, ce dimanche 27 décembre 2020 sur l’esplanade intérieur du stade Général Mathieu Kérékou de Kouhounou. Ceci intervient quelques jours après la levée de la suspension des activités sportives.

Deux épreuves à savoir : Match de Rinck Hockey ; et Roller de Course ( Épreuve de 500m +D et 5 km point + élimination ) ont animés cette journée. Au terme des épreuves, et au cumul des points, nous avons au niveau des Espoirs, Houngbo Ézéchiel qui s’en sort vainqueur suivi de Guegni Syntiche ; Tohouindji Erica ; Houngbo Samuel et Houngbo Jérémi.

Chez les séniors ( Défi ), Houngbo Henresth sort champion en drainant dans son dos, Issifou Bachirou , Ketounou David et Noukpokinnou Jude. Avant ces épreuves , c’est le match de Rinck Hockey qui lance les hostilités. Au terme d’un duel amplement disputé et riche en spectacle, c’est le club de R-max qui fini vainqueur devant Aigle Skaters au tir au but 2-1 après un score nul de 2-2 dans le temps réglementaire.


Long moment de repos, la baisse du niveau se faire sentir chez les athlètes comme l’explique Franck Enock Hossou, le Directeur Technique National de cette discipline :  » Après ce long moment de repos dû au coronavirus, nous pouvons dire qu’il reste beaucoup à faire parce que nos athlètes se sont beaucoup reposés. Parmi eux, il y en a qui n’ont pas baissé les bras surtout nos élites parce que nous avons élaborés un planning de travail avec eux mais ce soir, on a constaté que beaucoup n’ont pas répondu présent. Le travail s’améliore au fil du temps et nous venions de reprendre , nous n’allons pas les lâcher. Cela nous permet de faire un diagnostic « . À en croire ce dernier , le Bénin s’attèle déjà à accueillir le prochain championnat d’Afrique où un grand défis attend les athlètes béninois.

Une baisse de niveau, confirme Demba Diallo Raoudath, la championne d’Afrique qui ce jour n’a vraiment pas existé après ce long moment de repos. Ce qu’elle constate d’ailleurs :  » Il y a eu beaucoup de baisse de forme à cause du coronavirus. On avait pas d’espace pour s’entraîner. Fort de cela, le niveau a baissé. Comparativement à moi, mes adversaires n’ont pas une haute baisse de forme « . La championne d’Afrique en titre promet toutefois prendre des dispositions pour défendre son titre à domicile en 2021. Houngbo Henresth, le vainqueur au niveau des séniors constate quand à lui sa hausse de forme physique comme technique malgré le temps de confinement quand celle de ces adversaires du jour ont chuté.

Marius Tchibozo, premier responsable de cette fédération qui s’est vu obliger de demander aux athlètes de rester au repos après la décision du gouvernement de suspendre les activités, constate après ce retour la forte baisse de forme de ses athlètes. Cette spéciale édition du 2CS OPEN 2020 a été lancé pour jauger le niveau des athlètes et aussi de soulager les athlètes pour ces fêtes de fin d’année en offrant aux meilleurs des enveloppes financières.


Beaucoup d’activités sont en vue pour mieux relancer les athlètes afin de mieux préparer les prochains championnat d’Afrique :  » La fédération est en pourparlers avec la direction technique pour initier beaucoup d’activités d’ici 2021, pour permettre à ces athlètes de revenir en forme. Reprise des entraînements hebdomadaire ; les Challenges Cotonou skating sont les armes maitresses que nous allons utiliser pour les faire revenir en forme « .

Karol Sékou

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *