Monday, September 26, 2022
L'Information Sportive en Continu


Tennis | 706 vues

Tennis de Table : Championnat d’Afrique Alger 2022 : Francis Dossou disqualifie Le Bénin, la mort de la discipline amorcée

Le nouveau Président de la Fédération béninoise de Tennis de Table, Francis Dossou vient négativement d’inscrire son nom dans l’histoire…

706 vues , dans Tennis , le 7 septembre 2022 Étiquettes :


Le nouveau Président de la Fédération béninoise de Tennis de Table, Francis Dossou vient négativement d’inscrire son nom dans l’histoire du Sport béninois. Élu, le samedi 09 juillet 2022 au champ d’oiseau de Cotonou à la tête de la Fédération béninoise de Tennis de Table (Fbtt), chirurgien Francis Dossou vient de disqualifier le Bénin par ses actes amateurs. La délégation béninoise après un séjour d’une semaine à Niamey au Niger, n’aura jamais le visa et est obligée de rebrousser chemin.

 

Mauvaise nouvelle pour les Ecureuils Pongistes qui sont bloqués à Niamey. En partance pour l’édition 2022 des Championnat d’Afrique de Tennis de table à Alger, le Bénin ne sera pas au départ de la compétition lancée, ce samedi 3 septembre 2022. Le Bénin est donc absent et par conséquent est disqualifié du tableau de la compétition par équipe chez les Dames. Pour la suite de la compétition, n’est encore sûr pour le Bénin. Toujours au Niger, les Ecureuils qui devraient espérer avoir le visa et décoller, ce mardi pour rêver entamer les Championnats d’Afrique au niveau des Simples Dames, ne sera jamais à Alger. Pourtant, le Comité exécutif défunt a tout fait pour qualifier le Bénin avec deux pongistes dames pour le championnat d’Afrique de tennis de table en Algérie. Et la seule chose qui restait à l’actuel Comité exécutif est de conduire la délégation béninoise à cette grande messe du tennis de table africain dans les meilleures conditions, comme cela se faisait.

 

Malheureusement, la délégation est en train de souffrir le martyr au Niger alors que le « Chef » possédant un passeport de service a abandonné la troupe à l’aéroport du Niger pour rallier Alger. Les jeunes pongistes, toutes des jeunes (qui ont pris congé de leurs familles respectives) et coach ont dormi à la belle étoile et souffrent depuis des jours pour faute de visa. Les premiers faux pas du Comité exécutif de la FBTT sont la preuve que le nouveau responsable ne maîtrise rien d’une expédition internationale. C’est du jamais vu dans le milieu du tennis de table béninois. Et à l’évidence, la présence et la participation des ambassadeurs béninois aux championnats d’Afrique de tennis de table, Alger 2022 ne sera jamais effective.


La Rédaction

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.