Saturday, November 26, 2022
L'Information Sportive en Continu


Actualité, Infos, Triathlon | 1 142 vues

Triathlon – Projet Sport au Féminin (Saf) : L’étape de Djougou bouclée ; Rafiath Bachabi et Anifa Idrissou sur le podium

Après l’étape de Bohicon, cape a été mis dans la cité des Kpétoni (Djougou) par les membres du comité exécutif de la fédération béninoise de triathlon pour continuer la série de détection des jeunes talents filles. A l’issue de l’épreuve du Duathlon (Course à pieds 1km, course à vélo 6km), c’est Rafiath Bachabi (1ère) et Anifa Idrissou (2è) qui s’en sortent bien dans la catégorie des -17ans.

1 142 vues , dans Actualité Infos Triathlon , le 2 novembre 2022 Étiquettes : ,


Après l’étape de Bohicon, cape a été mis dans la cité des Kpétoni (Djougou) par les membres du comité exécutif de la fédération béninoise de triathlon pour continuer la série de détection des jeunes talents filles. A l’issue de l’épreuve du Duathlon (Course à pieds 1km, course à vélo 6km), c’est Rafiath Bachabi (1ère) et Anifa Idrissou (2è) qui s’en sortent bien dans la catégorie des -17ans.

Une vingtaine de jeunes filles de moins de 17 ans ont pris d’assaut l’esplanade située à côté de la mairie de Djougou pour prendre part à la détection des jeunes talents filles organisé par la Fédération béninoise de triathlon. Cette série de détection organisée par la fédération est soutenue par l’ambassade de France à travers le Fonds national pour le développement des activités de jeunesse de sport et loisirs (FNDAJSL). Comme à Bohicon, ces jeunes filles venues de Djougou, Ouaké, Copargo, Bassila, et d’autres villages environnantes ont fait le duathlon. Et c’est Rafiath Bachabi qui est parvenue à prendre le dessus sur Anifa Idrissou en terminant à la première place avec un chrono de 25’15’’ au terme d’une compétition qualifiée de dure par ces dernières. 

A l’issue de l’épreuve, le Directeur départemental des sports de la Donga, Kpetoni Koda Ibrahima a remercié les initiateurs de ce projet pour avoir choisi Djougou carrefour du sport pour faire cette activité. « C’est une immense joie qui m’anime au terme de cette compétition où j’ai vue des jeunes filles tenaces jusqu’à la fin. Je les encourage à continuer dans ce sens afin qu’on ait beaucoup de talents dans cette discipline » , a-t-il déclaré. Richard Assah, président de la Fédération a félicité les filles et surtout les parents qui ont acceptés que ces jeunes filles puissent prendre part à cette compétition. Il a profité pour rappeler le but de ce projet qui est de détecter les jeunes. « C’est vrai que la culture a freiné un peu le nombre de filles que nous attendons, mais l’effectif qu’on a eu nous a aussi permis de voir ces filles en action, je suis satisfait de ce que j’ai vue et nous allons continuer notre détection afin qu’à la fin nous puissions avoir des perles rares et travaillé avec elles en vue de préparer les jeux olympiques de paris 2024 et des jeux olympiques de la jeunesse de Dakar 2026 ». A la fin de cette série de détection des jeunes filles de -17ans que les dix meilleurs filles recevront chacune dix vélos VTT promis par l’ambassade de France en vue de les soutenir pour le développement du triathlon chez les filles. 

Quelques résultats obtenus et leurs chronos

1ère : Rafiath Bachabi 25’15’’

2ème : Anifa Idrissou 25’32’’

3ème : Fridaous Bépkessou 25’38’’

4ème : Assana Bassaou 26’03

5ème : Chérifa Atacora 26’14’’

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.