Friday, October 7, 2022
L'Information Sportive en Continu


Volley-ball | 1 140 vues

Volley-ball – Coupe des Nations Zone 3 Cavb : « Je pars pour gagner » ; Ghislain Tomédé, sélectionneur National Dames

En prélude à la Coupe d’Afrique des nations de la Zone 3 de la Confédération africaine de Volley-ball (Cavb) qui…

1 140 vues , dans Volley-ball , le 23 juillet 2022 Étiquettes :


En prélude à la Coupe d’Afrique des nations de la Zone 3 de la Confédération africaine de Volley-ball (Cavb) qui aura lieu du 03 au 11 août en Côte d’Ivoire, les sélections nationales s’activent pour une meilleure participation. Dans cette ferveur, Ghislain Tomédé, Sélectionneur national des Ecureuils Dames a répondu à nos questions.

 

Qu’est-ce que nous pouvons retenir après quelques jours de travail ?

 

Pour moi, nous passons des jours assez positifs parce que presque toutes les filles sont là sauf les deux filles qui ont réussi au BAC et qui doivent passer les épreuves orales. Moi j’ai déjà une idée de la configuration qu’on pourrait avoir, les compartiments qu’il faut améliorer pour avoir notre équipe compétitive. Cette première étape nous a permis de voir cela. A présent, c’est la suite qui compte. Nous allons mettre chaque pion à la place qu’il faut afin d’avoir une élite qui va représenter le Bénin à Abidjan.

 

Quels sont les axes sur lesquels vous comptez travailler ?

 

C’est beaucoup plus la défense. La meilleure équipe est l’équipe qui défend. La première défense pour nous est d’aller au bloc. Nous allons donner la priorité à celles qui vont mieux bloquer et aussi celles qui vont mieux réceptionner pour que nous puissions combiner afin d’atteindre l’adversaire et gagner nos points.

 

Quelles sont les ambitions béninoises pour le volley-ball ?

 

C’est vrai que nous naviguons dans une eau de Requin. Moi je ne vais jamais en compétition en ayant à l’esprit d’être le dernier. J’y vais pour gagner et c’est sur le terrain que nous constaterons si nous pouvons vraiment gagner. Cela fait deux années que nous avons vu nos adversaires et nous ne connaissons pas ce qui a changé. Nous avons démarré la Ligue Professionnelle il y a deux ans et après cela nous ne nous sommes plus jamais vu. La progression se fait sentir. Je suis content de voir les filles progresser en deux années. Nous allons en compétition et ce n’est pas pour perdre. Nous ne pouvons pas nous prononcer tout de suite sur l’avenir en tout cas.

 

Quel est le message que vous avez à l’endroit de vos poulains ?

 

Nous leur avons déjà donné le message. Qu’elles mouillent le maillot et qu’elles soient toujours disciplinées à l’entraînement. C’est le plus important. Il faut qu’elles soient aussi patriotes durant la préparation et durant tout le séjour. Avec cela, nous reviendrons forcément avec de bons résultats.

 

La Rédaction

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.