BANNIERE
Tuesday, November 30, 2021
L'Information Sportive en Continu


Infos | 1 692 vues

Actualité / Bénin Sports à Cœur Ouvert : « Le sport ne devrait pas rester en marge de l’évolution technologique »; Thibule Ahogmonde Gbaguidi

L’émission du site www.benin-sports.com Bénin Sports à Cœur Ouvert a reçu pour son 16ème numéro, le samedi 13 juin 2020, le jeune…



L’émission du site www.benin-sports.com Bénin Sports à Cœur Ouvert a reçu pour son 16ème numéro, le samedi 13 juin 2020, le jeune Thibule Ahognimon Gbaguidi. Né le 12 juin 1988, ce jeune Titulaire d’une licence en réalisation Cinéma et Télévision à l’Institut supérieure des métiers de l’audiovisuel (Isma Bénin) a exposé le contenu de son métier aux acteurs du mouvement sportifs béninois.
Bénin Sports : Qui est Thibule Gbaguidi ?
 
Thibule Gbaguidi : Je m’appelle Thibule Ahognimon Gbaguidi, né le 12 juin 1988. Je suis Titulaire d’une Licence en réalisation Cinéma et Télévision à l’Institut supérieure des métiers de l’audiovisuel (Isma Bénin). A la base, j’ai reçu une formation purement réalisation Cinéma et Télévision. Après ma formation, j’ai travaillé sur plusieurs productions de films fiction et documentaire dont les plus connus sont : La série Kutonu, le film Le maire, le documentaire Okuta la Pierre et le Choux de l’avenir. En sport, j’ai un penchant pour le Football, le Basketball et le Maracana. Mais cela ne veut pas dire que je n’aime pas les autres disciplines sportives.
D’où est venue cette passion ?
Déjà à l’école, je voulais avoir une structure de production audiovisuelle et de formation. Ainsi, j’ai créé Okuta Productions puis après j’ai migré vers Oba Film. Ici, nous faisons les productions vidéos et graphiques, Films documentaires, Fictions, Graphisme et impression sur tout support.
Dites-nous quel est le rôle d’un graphiste dans une structure ou auprès d’une structure ?
Le graphiste s’occupe en général de l’image d’une structure. Tout ce qui touche à l’image de la structure doit être fait avec grands soins puisqu’une entreprise, c’est d’abord son image. Il est aussi garant de la qualité des supports produits pour la communication autour des produits de l’entreprise. Une institution est d’abord et avant tout, une image.
Vous êtes avec les acteurs du mouvement sportif béninois. Quels sont les services que vous leur proposez ?
Je suis disponible pour tout ce qui touche à la production de spots, films et le graphisme. Donc les rapports, les bâches de communication, les affiches, les flyers… Je suis disponible à les accompagner dans la réalisation. Du montage jusqu’à l’impression. Je pense que les dirigeants font déjà un bon travail au regard des résultats. Je les félicite. Je leur demande de nous faire confiance pour les supports de communication qu’ils utilisent. Nous sommes de jeunes gens et nous avons soif d’apporter notre pierre à l’édifice du sport béninois.
 
Quels conseils vous avez a donné à ceux qui pratiquent le même travail que vous ?
Le seul conseil que je peux avoir à leur endroit, c’est de travailller et toujours être dans l’innovation et la recherche du beau. Il faut être vraiment passionné et patient pour faire ce travail.
Un message aux fédérations ?
Je voudrais par l’opportunité que m’offre Bénin Sports, les inviter à s’attacher mes services. Je suis un jeune graphiste mais aussi passionné du sport. Je suis alors dans mon marigot et je suis à leur disposition, car c’est un domaine que je connais. Ainsi, les responsables des fédérations et autres acteurs du sport pourraient me joindre par le biais de Sènankpon Pérez Lekotan, Journaliste reporter-sportif béninois et promoteur du site internet www.benin-sports.com pour nécessité puisqu’une institution est d’abord et avant tout, une image. En effet, l’image exprime ce qu’elle désigne : plus elle est soyeuse plus elle accroche. Avec le graphisme haute définition, je peux parler de vos fédérations en votre absence. Comme le disait mon pépé Jean Pliya, il faut tisser la nouvelle corde au bout de l’ancienne. Il faut que les Fédérations suivent la marche du monde. Donc le sport ne devrait pas rester en marge de l’évolution technologique du monde.
Votre conclusion et un appel
Je vous remercie pour l’honneur que vous me faites d’exposer mon métier ici. Je rappelle que je suis passionné du sport donc ce serait un plaisir pour moi d’accompagner les différentes fédérations dans l’atteinte de leurs objectifs en termes d’image.
Rédaction : Pérez Lekotan

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *