Wednesday, November 30, 2022
L'Information Sportive en Continu


Football | 12 161 vues

Gestion du Football béninois : Quelle place pour Jimmy ?

[post_views icon_or_phrase= »Total count: » post_types= »post,page »] Oswald Homéky a accompli la volonté de nombreux de ses prédécesseurs : Trouver un accord avec…

12 161 vues , dans Football , le 22 janvier 2020


[post_views icon_or_phrase= »Total count: » post_types= »post,page »]

Oswald Homéky a accompli la volonté de nombreux de ses prédécesseurs : Trouver un accord avec Jean-Marc Adjovi Bocco pour qu’il travaille formellement au développement et à la promotion du football béninois dans les toutes prochaines heures, le Ministres des Sports devrait se fendre d’une déclaration pour expliquer le type collaboration attendu de « Jimmy ». Seulement, la plupart des observateurs avertis du dispositif organisationnel du football béninois se demandent sur quel palier de responsabilité sera placé le l’ancien capitaine des Ecureuils du Bénin.

Jean-Marc Adjovi Bocco, sur plusieurs années, n’a de cesse démontré sa volonté de servir le football béninois. On l’a vu aux côtés des Ministres des Sports successifs depuis plus d’une dizaine d’années mais, rien de concret n’a été décidé avec lui. L’ancien joueur de Lens en France qui a fait ses preuves au Sénégal en créant avec d’autres partenaires l’académie Diambars qui marche, apparait aux yeux de nombreux béninois comme une mine d’or non exploitée, aux mains des dirigeants du football béninois. Son audience avec le Ministre Oswald Homéky dans la matinée du mardi 21 janvier 2020 est certainement le point de départ d’une collaboration qui devrait impacter fortement le football béninois. Les termes de ce partenariat devront être dévoilés très prochainement. Cependant, entre nous, où sera installé notre « Jimmy » ?

Plusieurs indiscrétions mentionnent que Jean-Marc Adjovi Bocco a déjà poliment décliné, dans un passé récent, l’offre d’un poste de Conseiller spécial dont le bureau sera au Palais de la Marina. Son profil fait de lui, le « DTN » parfait mais voilà que la FBF a déjà mis en route le processus de recrutement d’un DTN suite à un Appel à candidature. En outre, à regarder de près les 9 postulants, il est impensable de voir Jean-Marc Adjovi Bocco accepter un poste d’Adjoint au DTN. Il ferait ombrage à son supérieur hiérarchique.

Le concept : «Conseiller spécial du Ministre à la relance du football béninois » sied bien à « Jimmy ». Mais cette formulation que nous devons au Ministre Didier Aplogan a été expérimentée avec insuccès quand il a confié ces responsabilités à Oumar Tchomogo l’autre ancien Capitaine des Ecureuils.  Que Jean-Marc Adjovi Bocco ne veuille pas d’un bureau au Palais de la Marina; qu’il soit possiblement encombrant à la FBF et qu’il n’y ait aucun poste dans l’AOF du Ministère des Sports qui convienne à son profil et au rendement attendu de lui, c’est que le Ministre des Sports devra essorer ses méninges pour inventer une fonction transversale et compatible avec « Jimmy ». 

Encore quelques heures à attendre pour apprécier la « Solution Homéky ».

Pérez Lekotan 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *