Wednesday, December 7, 2022
L'Information Sportive en Continu


Actualité, Lutte, Sports | 1 730 vues

Lutte – Trophée de l’Ambassadeur du Niger près le Bénin : Saley Daouda décroche l’or

L’Agence Événementielle du Sahel et la Fédération Béninoise de Lutte ont organisé les 1er et 2 octobre 2022, la première édition du Tournoi de Lutte traditionnelle dénommé la Coupe de l’Ambassadeur du Niger près le Bénin. A l’arrivée, les nigériens ont dominé les débats et Saley Daouda est sacré.

1 730 vues , dans Actualité Lutte Sports , le 4 octobre 2022 Étiquettes : ,


L’Agence Événementielle du Sahel et la Fédération Béninoise de Lutte ont organisé les 1er et 2 octobre 2022, la première édition du Tournoi de Lutte traditionnelle dénommé la Coupe de l’Ambassadeur du Niger près le Bénin. A l’arrivée, les nigériens ont dominé les débats et Saley Daouda est sacré.

« Lutte traditionnelle : facteur d’unité et de cohésion » ; c’est le thème central autour duquel s’est déroulée la première édition du Tournoi international de Lutte traditionnelle dénommé la Coupe de l’Ambassadeur du Niger près le Bénin. Nombreux étaient-ils ces supporters, ces fanatiques de la Lutte traditionnelle à prendre d’assaut le théâtre de verdure du hall des arts à Cotonou pour suivre des combats de belle facture. Les quatre lutteurs béninois ont donné tout d’eux mais n’ont pas réussi à terrasser leurs adversaires. Nicolas Cakpo Amoussou, Capitaine de l’équipe nationale du Bénin classé sixième au classement général a dit toute sa joie d’avoir pris part à cette compétition : « Je suis ravi d’avoir participé à ce tournoi. Des compétitions du genre nous manquaient et je remercie au nom des autres lutteurs la Fédération béninoise de lutte et l’agence événementielle du Sahel »

Sur la plus haute marche du podium, c’est sans surprise Saley Daouda qui est sacré grand vainqueur de cette première édition après avoir réussi à terrasser son adversaire, Idi Chaibou en 3 minutes 13 secondes. Il est reparti un géant trophée, une enveloppe financière et des lots offerts par les partenaires. Pour le Président de la Fédération Béninoise de Lutte Yves Adihunkpéto Azifan, l’objectif est atteint. « Je puis affirmer que l’objectif est atteint, car les nôtres ont beaucoup appris aux côtés des nigériens et cela les aidera à grandir davantage. Nous allons nous atteler à multiplier ces genres de rendez-vous » ; a-t-l déclaré. Il faut rappeler que tous les lutteurs sont repartis les mains chargées de récompenses.

 

 

La Rédaction

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *