BANNIERE
Sunday, December 5, 2021
L'Information Sportive en Continu


Football, Infos | 82 658 vues

Actualités / Covid-19 : Ces présidents à décorer en Or…

Dans le monde comme au Bénin, toutes les activités sportives sont à l’arrêt empêchant ainsi les joueurs et les membres…



Dans le monde comme au Bénin, toutes les activités sportives sont à l’arrêt empêchant ainsi les joueurs et les membres de l’encadrement technique de vivre leurs passions communes. Une situation en dépit de laquelle des présidents d’Associations sportives ont respecté contrairement à d’autres, leurs engagements contractuel vis-à-vis de leurs employés. Si certains brillent par une maltraitance des joueurs, d’autres cas font tout de même école. Bénin Sports en parle, leur tire chapeau et exhorte les autres à faire de même. Au football comme au Basket-ball en passant par le Handball, ils ne sont pas nombreux et sont rares comme de l’Or.
Béké Fc (Vitalor Ligue 1) : La Vitalor Ligue est suspendue depuis le 18 mars 2020. Une décision motivée par les recommandations du Conseil des ministres en séance extraordinaire tenu ce mardi par le Gouvernement

béninois. Cependant, Francis Koto Gbian, président de Béké Fc de Bembèrèkè ne cesse d’honorer ses charges salariales envers ses joueurs et les membres de l’encadrement techniques depuis trois mois. Malgré la cessation de toutes les activités, ce Commandant des Douanes et 1er Vice-président de la Fédération béninoise de Football (Fbf) n’a pas manqué une seule fois, de payer les joueurs, le staff technique et la cellule de communication. Les preuves des ordres de virements du 1er avril 2020 pour les salaires de mars 2020 ; le 4 mai 2020 pour les salaires d’avril 2020, le 29 mai 2020 pour les salaires de mai 2020 sont mêmes disponibles.

 

Dynamo Fc de Parakou (Vitalor Ligue 1) : A Parakou, le patron de Bluediamond,

Sidikou Karimou, nouveau Président de Dynamo Fc de Parakou donne un nouveau souffle aux joueurs depuis le mardi 7 janvier 2020, date de son élection. Avec le soutien de son frère Samou Séidou Adambi, Président d’honneur, l’actuel Ministre de l’Eau et des Mines, les salaires (totalité) sont toujours payés depuis l’arrêt du championnat, en mars 2020. Sidikou Karimou, l’homme humble, mais puissant remue ciel et terre pour la promotion des siens. Il déploie les moyens qu’il faut et nourrit de grandes ambitions avec une vision unique et futuriste du sport. Cet homme discret, chaleureux et plein de vie est un observateur de la scène sportive. Après avoir fait ses preuves au Handball, Sidikou Karimou vient simplement prouver qu’il est un passionné du sport tout court. Elu Meilleur Producteur de l’année 2019, cet homme au regard perçant, au franc-parler et dont le  carnet d’adresses dispose de solides attaches en Afrique et au-delà du continent, est une reférence en matière de gestion.

 

AsVo (Vitalor Ligue 1) : Le président Marcelin Bocovê de l’Association de la Vallée Omnisports (AsVo) de la Vitalor Ligue 1 tient aussi parole malgré la rareté des moyens financiers. Sans attendre l’aide de la Fbf aux clubs, ce membre du Comité exécutif et Directeur adjoint de AGETUR SA n’a jamais manqué de respecter ses engagements financiers envers les joueurs et les membres de l’encadrement technique.

Esae Fc (Vitalor Ligue 1) : Tout est aussi « OK » au niveau de l’équipe de football de l’École supérieure d’administration, d’économie, de journalisme et des métiers de l’audiovisuel, Esae Fc. L’équipe qui a fait rêver les béninois lors de la Coupe de la confédération africaine de football (Caf) est en règle vis-à-vis de ses joueurs. Le duo Clément Adéchina – Quentin Didavi ne cesse de vider leurs économies pour faire face à la situation. Pour rappel, Esae Fc, a fait une bonne prestation lors des tours préliminaires avec 3 victoires (Snim # Esae 0-5 ; Esae # Snim 2-0 ; Génération Foot # Esae 0-1), 2 matches nuls (Esae # Salitas 0-0 ; Salitas # Esae 0-0 puis 3-5 aux tab) et une (1) défaite (Esae # Génération Foot 0-1). Sur l’ensemble, l’équipe a marqué 8 buts et en a encaissé 1 seul. Mais, lors de la phase de groupe, l’entraineur Richard Bio et ses poulains ont bu l’eau sur toute la ligne. Le bilan indique 5 défaites contre Rsb Berkane (3-0 et 1-5), Dcmp Imana (0-2 et 1-0), Zanaco (3-0) et 1 match nul face à Zanaco (0-0) pour 14 buts encaissés contre un 1 marqué.
Espoir Fc de Savalou (Vitalor Ligue 2) : Opérateur économique de grande notoriété et reconnu dans les milieux d’affaires au pays et à l’international, Gilles Gbaguidi qui est un modèle de réussite basé sur la conviction et l’amour du travail bien fait le démontre encore. Petit fils de Sa Majesté Dada Gandigbé, Gilles Gbaguidi est le digne héritier de ses ancêtres Dada Soha, Houéssolin, Tossoh, Gandjègni Ahoyo. Il incarne sans doute, le présent et l’avenir de Savalou. Nanti de ses diplômes dont un doctorat en Sociologie du développement et en Ressources humaines, Gilles Gbaguidi a toujours à travers ses activités professionnelles, impacté positivement des domaines clés dans la vie des populations. De la communication à l’assainissement en passant par les BTP et bien d’autres activités dont le sport et la culture, son leitmotiv est et reste le bien-être et le mieux-être de tous. C’est dans cette logique que depuis presque 10 ans, il dirige Espoir de Savalou, le club phare du département des Collines. A la tête du club savalois, Gilles Gbaguidi a redonné une autre image à la Commune de Savalou. La Covid-19 ne l’a pas empêché de payer régulièrement les salaires sans aucune assistance.
Adjidja Fc (Vitalor Ligue 2) : Club militaire, Adjidja Fc des Forces armées béninoises a un statut particulier. Malgré ça, le Colonel Fructueux Candide Ahodégnon Gbaguidi, Chef d’Etat-major de l’armée de terre et Pamphile Zomahoun, ancien Gendarme de la GIGN ne cessent d’assumer leurs responsabilités. Depuis la suspension du championnat, tout se passe bien. Les joueurs et membres de l’encadrement technique perçoivent leurs salaires conformément au contrat signé. « Les responsables ne nous doivent rien. Même pas un centime », a rassuré le capitaine de l’équipe, Abdoul Biao avant de saluer l’effort de leurs dirigeants face à la crise sanitaire.
Entente Fc (Vitalor Ligue 2) : Club de Labiou Amadou Djibril, Entente Fc de Kandi est l’un des clubs promus en Vitalor Ligue 2 au terme de la saison écoulée. Pour une équipe qui veut aller loin et finir championne de la Ligue 2, synonyme de promotion en division supérieure, seul le travail est la clef. C’est pourquoi, le jeune président Labiou Amadou Djibril a mis les petits plats dans les grands pour relever ce défi. Ainsi, face à la pression du Coronavirus, ce passionné n’a pas tremblé. Il paie et même avant la date, les salaires de ses joueurs afin de leur donner une bouffée d’oxygène pour les motiver davantage.
Au basket-ball, au volley-ball et au handball, la situation est très chaotique. Cependant, il y a aussi des modèles. Ainsi, les joueurs et les membres de l’encadrement technique de Elan sportif de Porto-Novo ne souffrent pas. L’ancien club du président de la Fédération béninoise de Basket-ball, Ismahinl Onifadé s’offre comme un exemple à suivre. Depuis la situation, les joueurs sont payés comme l’avait martelé un responsable du club à Bénin Sports. Il en est de même au Handball avec Flowers Hbc de Charles Toko qui sort la tête de l’eau et respecte à la lettre ses engagements.

Réalisation : Pérez Lekotan

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *