BANNIERE CAFE BAR DON PERO
Wednesday, August 4, 2021
L'Information Sportive en Continu


Football, Infos | 6 746 vues

Écureuils U17 : Oswald Homéky durcit le ton



 

Le ton est monté dans la journée du jeudi 5 novembre 2020 au ministère des sports du Bénin au sujet du fiasco du test d’Imagerie par Résonnance Magnétique (IRM) effectué, le lundi 02 novembre 2020 à Lomé au Togo, qui a causé la débandade totale dans le camp béninois. Lors d’une réunion conduite par le ministre des sports béninois Oswald Homeky en personne les responsables de l’encadrement technique ont reçu leur dose.

 

 » Je ne veux pas d’un nouveau feuilleton lié à la tricherie sur les âges dans le pays « ; a insisté le patron des sports aux responsables de l’encadrement technique des Écureuils Cadets notamment, le sélectionneur national Urbain Honfo, son adjoint Jonas Nounagnon et l’entraîneur des gardiens Ezaie Avanon. Dans un langage de vérité Oswald Homéky n’a pas caché sa déception par rapport à la situation dans laquelle se trouve l’équipe nationale U17 qui doit prendre part au Tournoi qualificatif de la Zone Ouest B que le Bénin accueille.

 

Face à la situation, il est demandé au staff technique de faire appel à d’autres joueurs supposés ”clean” pour rejoindre le camp de stage, qui subiront à leur tour aussi un autre test IRM après un travail minutieusement fait. « Je ne vous demande pas de gagner forcément le trophée, mais d’avoir une équipe jeune qui circule la balle. Une équipe qui sera la réservoir des juniors et des séniors plupart « ; a rappelé le ministre. À ce jour, sur les 26 joueurs ayant fait le stage de préparation, Urbain Honfo se retrouve aujourd’hui avec seulement une dizaine de joueurs déclarés aptes après le test IRM fait le lundi 2 novembre 2020 à Lomé. Plus de 15 joueurs ont été déclarés inéligible.

Pérez Lekotan

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.