Friday, June 21, 2024
L'Information Sportive en Continu


Actualité, Football, Infos, Sports | 28 770 vues

Football – Éliminatoires Coupe du monde 2026: Les Guépards mettent fin à deux ans de pénitence

Pour le compte de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, le Bénin a reçu le…

28 770 vues , dans Actualité Football Infos Sports , le 8 juin 2024 Étiquettes :


Pour le compte de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, le Bénin a reçu le Rwanda au Stade Félix Houphouët-Boigny en Côte d’Ivoire dans le groupe C. La rencontre qui a eu lieu ce jeudi 06 juin 2024 a connu la victoire des Guépards sur le score de 1-0.

Dans sa volonté de bouger les lignes, c’est avec une formation remaniée que Gernot Rohr a commencé la rencontre. Dans les 7,32 m, Marcel Dandjinou a pris la place de Saturnin Allagbé. Dossou revient quant à lui dans le onze de départ. Un choix payant puisque l’ex Sochalien est à l’origine de l’unique but marqué par les Guépards. Au cours d’un match âprement disputé, ce sont les Béninois qui se procurent les meilleures occasions en première période malgré la légère domination des Rwandais. 

En baisse de forme ces derniers temps en sélection, Jodel Dossou a montré un meilleur visage face au Rwanda. Très remuant dans le jeu, il a ouvert le score mais son but a été annulé pour position irrégulière. Et à la 37e minutes, il va se muer en passeur sur l’unique but de la rencontre. À travers un corner bien tiré, il trouve Dodo Dokou dans la surface qui, à l’aide d’une frappe croisée, crucifie le portier rwandais. Il aurait pu s’offrir un doublé si sa  frappe depuis l’extérieur de la surface n’est pas repoussée par le portier des Amavubis. Et c’est sur ce score que l’arbitre renvoie les 22 acteurs aux vestiaires.

Du retour de la pause, les protégés de Gernot Rohr ont multiplié les occasions pour faire le break mais que ce soit Junior Olaïtan qui a trouvé le poteau ou Steve Mounie qui a buté sur le portier des visiteurs, personne n’a réussi à corser l’addition. Malgré les quelques changements avec la sortie de Dossou sur blessure et de Dodo Dokou, rien n’a changé. Aussi, en dépit des quelques assauts offensifs des visiteurs, Marcel Dandjinou a été impeccable en gardant sa cage inviolée jusqu’à la fin de la rencontre. 

Grâce à cette victoire, le Bénin met fin à une disette de 15 matchs sans victoire (8 défaites, 7 nuls) soit 2 ans de pénitence. Une victoire qui permet à la troupe de Gernot Rohr de monter à la 2e place du groupe. Il convient de retenir que c’est la première victoire de Gernot Rohr sur le terrain et la première sous l’ère du Ministre Benoît Dato. Cap désormais est mis sur la réception du Nigéria le lundi 10 juin sur les mêmes installations.

Arsène Salanon

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *