BANNIERE
Saturday, January 22, 2022
L'Information Sportive en Continu


Infos | 1 650 vues

Infrastructures sportives : Talon et Homéky en force en 2022

  Faire du sport béninois un facteur et un vecteur de développement économique est le vœu principal du Chef de…



 

Faire du sport béninois un facteur et un vecteur de développement économique est le vœu principal du Chef de l’Etat Patrice Athanase Guillaume Talon depuis son élection en 2016. Une vision qu’il ne cesse de mettre en application avec la complicité le dynamique ministre des Sports, Oswald Homéky comme Chef d’orchestre. Ainsi, l’année 2022 ne va dérober à la volonté du Gouvernement de la Rupture.

 

Le tandem Patrice Talon – Oswald Homéky fera encore fort courant l’année 2022. Après l’augmentation de la cagnotte des subventions aux Fédérations sportives ; l’appui financier conséquent accordé au Comité national olympique et sportif béninois ; le lancement du projet de professionnalisation du Sport béninois ; le lancement du projet d’actualisation de la Charte des Sports et de la prise d’une loi sur le financement du Sport ; la rénovation du Stade de l’Amitié ; les 22 stades omnisports construits ; le maintien du projet des classes sportives et autres, Patrice Talon et son ministre des Sports veulent consacrer le budget de l’année 2022 à la mise en place de nouvelles infrastructures sportives et socio-éducatives.

 

D’un montant de près de 33 milliards, cet ambitieux programme concerne la construction du stade international de Parakou, la réhabilitation du stade Charles De Gaulle de Porto-Novo ; la reconstruction du stade René Pleven d’Akpakpa en lieu et place de l’actuel ; la construction d’un boulodrome de 2.500 places dans le cadre de la 50ème édition du Championnat mondial des sports boules ; la construction d’une académie francophone de tennis ; la construction d’une académie de football de jeunes filles ; le revêtement en gazon synthétique de l’aire de jeu annexe de football du stade de l’amitié Mathieu Kérékou. À cela, il faut ajouter la poursuite du projet des classes sportives, la professionnalisation des championnats dans toutes les disciplines et le démarrage du projet de production de contenus sportifs TV selon les standards internationaux. Comme on peut le voir, 2022 s’annonce comme l’année de sport pour tous. La Commune de Parakou pourra ainsi avoir un stade digne du nom qui répond aux normes internationales. 22.469.947.000 FCFA en 2021, il faut rappeler que le budget du ministère des sports est passé à 32.977.800 000 FCFA, soit une progression de 46,7%. Aussi, 25.950.000.000 FCFA sont affectés aux dépenses en Capital et 7.027.800.000 FCFA aux dépenses ordinaires.

 


Pérez Lekotan

 

Comments


error: Le contenu est protégé !!