Tuesday, September 27, 2022
L'Information Sportive en Continu


Roller-Sports | 8 330 vues

Roller Sport : Les triples champions de retour en héros

Sacrés champions d’Afrique pour la troisième fois consécutive au Congo-Kinshasa au terme du Championnat d’Afrique des Nations de Roller Sports…

8 330 vues , dans Roller-Sports , le 20 novembre 2019


Sacrés champions d’Afrique pour la troisième fois consécutive au Congo-Kinshasa au terme du Championnat d’Afrique des Nations de Roller Sports dénommé « 1st Africa Roller Games » qui s’est déroulé du 3 au 10 novembre 2019 au stade des Martyrs de la ville, les Écureuils du Bénin sont rentrés au bercail le dimanche 17 novembre 2019 avec au compteur 56 médailles. L’on peut dénombrer 25 médailles en or, 19 en argent et 12 en bronze. Les stars béninoises viennent ainsi de signer leur 3e victoire continentale consécutive.

Malgré les tensions et les agissements machiavéliques de Chantal Safou, 1ère Vice-présidente de la Fédération congolaise de Roller sports, Demba Diallo Rawdath, Abraham Amoussou, Henresth Houngbo, Bachirou Issoufou, Hermionne Ahouissou, Clarisse Larissa Otchoumaré, Kelly et Nelly Ahoueya ont fini par rallier Cotonou par le biais du Boeing 737 – 400 de la compagnie Trans Air Congo. Nos ambassadeurs et toute la délégation béninoise ont foulé le sol béninois aux environs de 17 h.

Les Béninois ont confirmé ainsi leur suprématie et restent le seul maître à bord de cette discipline sportive sur le continent africain. Ceci n’en déplaise à la méchante Kinoise Chantal Safou. À Kinshasa, les athlètes béninois ont montré de la valeur, de l’envie et de l’engagement. Ils ont défendu les couleurs du pays par amour et par passion. Rawdath Demba Diallo, championne d’Afrique en titre dans la catégorie junior dame s’affirme bien qu’étant physiquement réduite à cause d’un accident qu’elle a eu il y a un. C’est normal que ‘’ Chantou ‘’ parle de dopage. 

Abraham Amoussou avec sa déchirure va maîtriser ses adversaires, sans oublier le mangeur de riz et de poulet, Donan Henresth Houngbo alias ‘’Petit Piment’’ qui a fait parler de lui dans la catégorie junior hommes. Hermionne Ahouissou, Clarisse Larissa Otchoumaré ont été les bourreaux des dames dans la catégorie seniors.

À la suite des Écureuils, on retrouve à la deuxième place de la compétition la RDC avec 12 médailles en or, 20 en argent et 22 en bronze. Le Kenya est classé troisième avec 5 médailles en or, 4 en argent et 4 en bronze. L’Égypte quant à elle, arrache la quatrième place avec 2 médailles en or, 2 en argent et 2 en bronze. Avec deux médailles en or, 1 en argent et 2 en bronze, le Congo-Brazzaville se retrouve à la cinquième place.

Dès leur descente de l’avion, les Écureuils ont été accueillis par une foule de personnes venues les saluer et les féliciter. « Mission accomplie. En quittant Cotonou, l’objectif était de conserver le titre. C’est fait » ; dira le capitaine Abraham Amoussou. « Nous sommes un Comité exécutif très heureux. La moisson a été bonne. Bravo aux athlètes » ; se réjouit Marius Tchibozo, président de la Fédération béninoise de Rollers qui donne rendez-vous en 2020 au Bénin. 

Résultat des médailles FBRS

De retour Kinshasa, Pérez Lekotan.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.