Tuesday, April 23, 2024
L'Information Sportive en Continu


Actualité, Infos, Sports | 64 738 vues

Sports : Benoît Dato, la marque Ferrari fait bouger les choses en coulisse

Nommé ministre des Sports, le mardi 10 octobre 2023 par le Président Patrice Talon, Benoît Dato en remplacement de Oswald…

64 738 vues , dans Actualité Infos Sports , le 1 avril 2024 Étiquettes :


Nommé ministre des Sports, le mardi 10 octobre 2023 par le Président Patrice Talon, Benoît Dato en remplacement de Oswald Homéky qui a démissionné le vendredi 06 octobre 2024, Benoît Dato fait avancer les dossiers en douce. Sans bruit et loin des caméras comme son prédécesseur, le natif de Djakotomey continue avec les réformes dans le sport béninois. 

Titulaire d’une maîtrise en sciences économiques et de gestion option management des organisations et auditeur, le ministre s’est engagé depuis sa nomination à relever les défis qui s’imposent au monde sportif. Dans tous les actes qu’il pose, il exprime sa volonté de poursuivre les chantiers de son prédécesseur et de renforcer les résultats grâce à la discipline, au dévouement et à l’engagement de ses collaborateurs. Ainsi, aux côtés du Président de la République, il fait bouger le vaste chantier de la redynamisation du secteur sportif inscrit dans le PAG 2, dont il impulse un nouvel élan. 

Sa stratégie est le silence, loin des caméras et des discours à bout de champ. En un bon financier, Benoît Dato reste rigoureux dans ses choix et travaille avec acharnement et détermination. Sa finalité est de consolider les acquis afin de rendre plus compétitif le sport béninois, plus valorisant pour les sportifs de manière spécifique et plus globalement faire du Bénin une grande Nation sportive. 

Et pour joindre l’acte à la parole, Benoît Dato a pu obtenir du Gouvernement, la prise en charge désormais la préparation et la participation des sélections nationales du Bénin, toutes disciplines confondues, aux compétitions sportives internationales majeures. Ainsi, une cagnotte de 3 milliards 186 millions 320 milles 230 Fcfa est dégagée au titre de l’année en cours. 

2024 sera essentiellement l’année charnière de la mise en œuvre des réformes relatives à la mise en place des Directions techniques nationales (Dtn) ; la formation certifiante des coachs, arbitres et autres cadres techniques des fédérations et centre de formation sportives ; la mise en place d’un cadre de concertation avec les fédérations pour la gestion plus efficace et efficiente des activités sportives ; la formation et le renforcement des capacités des encadreurs sportifs pour la performance du programme des classes sportives et une meilleure prise en compte des équipes nationales des autres disciplines sportives.

Pérez Lekotan

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *