Friday, October 7, 2022
L'Information Sportive en Continu


Basketball | 1 410 vues

Basket-ball – FIBA 3×3 U23 Africa – Conférence Sud : Une victoire chacune pour les sélections U21 Hommes et Dames

Ce Jeudi 14 Juillet 2022, les éliminatoires FIBA 3×3 U23 Africa – Conférence Sud ont entamé leur quatrième journée au…



Ce Jeudi 14 Juillet 2022, les éliminatoires FIBA 3×3 U23 Africa – Conférence Sud ont entamé leur quatrième journée au Nyayo National Stadium de Nairobi au Kenya. Au terme de la journée, les Amazones ont enregistré une victoire sur trois sorties alors que Les Guerriers ont connu une victoire en deux matchs.

 

Ce sont les Hommes qui ont ouvert le bal de la journée. Les Guerriers ont entamé la 4ème journée avec une victoire. Haky Dine Adamou très bien inspiré qui donne une victoire historique et méritée à ses coéquipiers. Pourtant menés très tôt, 2-0 par le Kenya, pays hôte, les Ecureuils ont cru en toute leur chance. Ils vont se réveiller après quatre minutes de jeu. Ils reviennent au score, 3-3 pour le début du mano à mano. 5-5; 7-7; 8-8; 9-9; 11-11; 12-12; 15-15 avant de prendre l’avantage 15-16 grâce à Taofic Andébi qui a pris ses responsabilités. Nous étions à 1 mn 13 de la fin du match. Mora Lafia Zimé Nazif, Taofic Andébi, Haky Dine Adamou et Abou Rachide Sané se parlent. Ils se donnent des consignes. Le Kenya va obtenir un lancer et le concrétise. Les béninois jouent pas, mais le Kenya est toujours présent enchaîne : 18-16. À 50′ de la fin, Taofic Andébi inscrit un point et ramène le score à 18-17 avant que Haky Dine Adamou n’achève le match en réussissant ses deux lancers. Les Guerriers s’imposent ainsi à la limite, 18-19. Face Rwanda pour le second match, les Ecureuils U21 Hommes du Bénin n’ont pu rien faire. Victoire méritée des adversaires, 21-6 devant une équipe du Bénin totalement épuisée.

 

Les Amazones sont entrées en compétition pour le compte de la 4ème journée du FIBA 3×3 U23 Africa – Conférence Sud face au Botswana. Avec un début difficile et menées très tôt, 3-5, les Ecureuils Dames U21 vont revenir dans le jeu grâce à Ramouziath Agbayizo marque un deux points : 05-05. Elle revient à la charge avec Imelda Dahassounou et portent le score à 07-05. Les filles ne vont rien lâcher dans ce jeu. Comme lors de la troisième journée, elles mettent le pressing au départ jusqu’à garder le score à 16-09 grâce à des réalisations de Hamdyath Orou Yiranin, Gbènakpon Véronica Keita et de Imelda Dahassounou. À une 1mn 16 de la fin, les béninoises baissent les bras et cherchent à garder le score. Hamdyath Orou Yiranin va porter le score à 17 puis à 18-10 à 30s de la fin. Au finish, les Amazones gagnent ce match contre le Botswana, 18-11. Pour les deux autres matchs, les Dames n’ont pas réussi la mission. Elles sont respectivement perdu contre le Kenya; 11-16 et contre le Rwanda, 14-21. Sérieusement cramées, les Dames n’ont pas eu les ressources qu’il faut pour déjouer les pronostics. « Nous sommes tellement fatiguées à cause de la fréquence des matchs. C’est épuisant et je pense que nous allons remonter le score pour la 5ème journée. Nous avons toujours espoir » ; a fait savoir Ramouziath Agbayizo. La formule retenue pour qualification est que toutes les équipes s’affrontent tous les jours de compétition. Les meilleurs seront déterminés au terme des six jours de compétition. Pour rappel, il s’agit d’une compétition 3×3 de FIBA ou les vainqueurs de chaque Conférence joueront la finale du 14 au 16 septembre 2022 en Europe. Le lieu exact n’est pas encore connu mais sera communiquer plus tard. Dans le cas où une équipe U23 de la Fédération Nationale organisatrice remporte sa conférence, l’équipe classée deuxième de cette conférence se qualifiera alors pour la finale.

 

De Nairobi, Pérez Lekotan

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.