Thursday, August 11, 2022
L'Information Sportive en Continu


Basketball | 1 600 vues

Basket-ball – FIBA U18 African Championship : « Nous avons gagné en expérience » ; Nazif Mora Lafia

Nazif Mora Lafia est un jeune béninois de 18 ans qui a fait sa première apparition sur la scène continentale…

1 600 vues , dans Basketball , le 6 août 2022 Étiquettes :


Nazif Mora Lafia est un jeune béninois de 18 ans qui a fait sa première apparition sur la scène continentale à Nairobi au Kenya lors éliminatoires de la FIBA 3×3 U23 Africa – Conférence Sud, du lundi 11 au samedi 16 juillet 2022.

 

Ce 24ème Championnat d’Afrique des Nations U18 (FIBA U18 African Championship), Madagascar 2022 qui s’est ouvert le jeudi 04 aout à Antananarivo à Madagascar. 11 points, 6 rebonds et une interception contre Madagascar ce vendredi 5 août 2022. Ainsi, les Guerriers du Bénin ont fait leur entrée en compétition, ce vendredi 05 août 2022 face au pays organisateur. Après une déculotté, 102-41 devant Madagascar, le Vice-capitaine de la sélection nationale U18, indique en conférence de presse, avoir acquis de l’expérience comme ses coéquipiers.

 

Face aux hommes des médias au Palais des Sports Mahamasina Antananarivo, Nazif Mora Lafia indique l’équipe béninois a subi les affres de la haute compétition. « Je suis le plus expérimenté du groupe et c’est la 2ème sortie internationale de ma carrière. Les autres sont à leur 1ère. Vous comprenez avevc loi que c’est difficile pour nous de jouer d’abord dans ces conditions climatiques et après dans cette salle surchauffée » ; déclare le joueur de Bosco Stars avec un sourire naïf. Selon Mora, l’objectif de ses camarades est de gagner en expérience et de faire mieux au niveau des autres catégories. « A part nos séances d’entrainement, lors du stage, nous n’avons pas l’habitude de jouer en salle. Ça joué contre nous aussi, mais, nous n’allons pas trouver des excuses » ; renchéri-t-il.

 

Revenant sur le match contre Madagascar, l’un des 5 majeurs du « FIBA National Youth Camps » qui a eu lieu à Ouidah a reconnu les erreurs de son groupe. « Nous avons trop respecté l’adversaire. Nous avons péché en attaque et aussi en défense. Il nous a manqué de réussite dans les attaques et d’agressivité dans les défenses. On pouvait mieux faire » ; reconnait Nazif Mora Lafia avant de rassurer face aux hommes des médias avant préciser que leur niveau va monter au fil des rencontres.

Antananarivo, Pérez Lekotan

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.