Wednesday, November 30, 2022
L'Information Sportive en Continu


Football | 8 796 vues

Can 2021/Benin # Sierra Leone : Jodel délivre les Écureuils

[post_views icon_or_phrase= »Total count: » post_types= »post,page »] La deuxième journée des éliminatoires de la Can Cameroun 2021 a été jouée ce dimanche 17…

8 796 vues , dans Football , le 20 novembre 2019


[post_views icon_or_phrase= »Total count: » post_types= »post,page »]

La deuxième journée des éliminatoires de la Can Cameroun 2021 a été jouée ce dimanche 17 novembre 2019 dans le groupe L. Le match opposant les Écureuils du Benin à l’équipe de la Sierra Leone au stade Charles de Gaulle à Porto-Novo s’est soldé par un score final de (1 – 0) au bout d’une rencontre difficile physiquement et tactiquement.

Les Écureuils du Bénin ont engrangé leurs trois premiers points dans ces éliminatoires de la CAN Cameroun 2021. Ils ont ainsi battu l’équipe du Sierra Leone (1 – 0) dans un match où la chaleur a été intense. Après les dix premières minutes de jeu, les joueurs béninois ont pris la possession de la balle devant une équipe de Sierra Leone assez bas. 

La première mèche de cette rencontre est l’œuvre de Mounier (signale le hors-jeu.) après un raid solitaire de Jodel Dossou comme pour se mettre dans la bonne marche. En effet, c’est de lui que vient la lumière béninoise. Suite à un corner Sierra Leonais, Jodel Dossou récupère la balle dans la surface béninoise. Et il faut une remontée de balle rapide dans une course folle pour passer toute la défense avant de battre Mohamed Kamara (1 – 0, 28′). 

Le Bénin venait ainsi de faire le plus dur et peut jouer un peu plus relâcher. La suite de ce match est une succession de maladresses et d’incompréhensions au niveau des poulains de Dussuyer qui ont manqué cruellement de constance et d’intelligence dans le jeu. La faute peut être à une équipe sierra-léonaise qui a joué avec la peur au ventre, mais qui tactiquement a empêché les Béninois de faire leur jeu. 

Notons que l’équipe béninoise étail mal à l’aise en milieu de terrain où Stephane Sessègnon n’a pas été le manitou attendu pour donner le tempo. Les Écureuils vont quand même avoir quelques occasions de creuser l’écart (Mounier 35′, Sessègnon 38′, 59′, Jodel 72′). Mais cette victoire a le mérite de relancer l’équipe béninoise dans ce groupe L où le Nigéria est premier avec 6 points suivi du Bénin 3 points. Les Écureuils peuvent maintenant prendre le temps de revoir les imperfections avant fin août 2020 pour la troisième et quatrième journée de ces éliminatoires de la CAN Cameroun 2021.

Arthur Sélo

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *