Tuesday, September 27, 2022
L'Information Sportive en Continu


Roller-Sports | 1 266 vues

Congrès World Skate Africa : Plusieurs résolutions prises

[post_views icon_or_phrase= »Total count: » post_types= »post,page »] Dimanche 3 novembre 2019 : quelques heures après la cérémonie de lancement officielle du championnat d’Afrique…

1 266 vues , dans Roller-Sports , le 4 novembre 2019


[post_views icon_or_phrase= »Total count: » post_types= »post,page »]

Dimanche 3 novembre 2019 : quelques heures après la cérémonie de lancement officielle du championnat d’Afrique des nations de Rollers sports dénommé : 1st Africa Roller Games au Studio Mama Angé de la Radio et Télévision Congolaise, les acteurs se sont retrouvés au Stade des Martyrs de Kinshasa pour le Congrès extraordinaire de la Confédération africaine de Rollers sport (World Skate Africa). 

Conduit par son président, le Béninois Nathanaël Koty, ce Congrès s’articulait sur cinq points et a connu la participation effective des délégués venus du Togo, du Kénya, de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, de la Guinée Conakry, du Bénin et de la RD Congo. Dans un premier temps, unanimement, les délégués ont validé le procès-verbal du précédent congrès avant de procéder à la validation du rapport du président du World Skate Africa et de son Secrétaire général. 

Ensuite, de nouvelles affiliations ont été prononcées à l’endroit de quatre pays qui ont voulu rejoindre la famille Rollers. Il s’agit du Congo Brazzaville, de la Zambie et de la Guinée-Bissau. En effet, ces trois Fédérations créées sont reconnues par l’Etat et le Comité national olympique et sportif (Cnos) de leur pays. Elles reçoivent ainsi l’affiliation du World Skate Africa par un ‘’ OUI ‘’ de tous les délégués en attentant la correspondance officielle. Le nombre d’affiliés passe ainsi de 24 à 28 pays. 

Mais, le congrès a suggéré au Comité exécutif élu du Congo Brazzaville de passer de nouveau en Assemblée générale pour changer leur dénomination afin d’éviter toute confusion avec leurs frères de Kinshasa. Par ailleurs, le Libéria obtient son affiliation provisoire en attendant la reconnaissance de leur Cnos. 

Confronté à des problèmes internes politiques, le cas du Burundi a été évoqué. En prenant la parole, le Béninois Nathanaël Koty a exposé la situation aux congressistes. Après échanges et débats, il est demandé au président du World Skate Africa de saisir le Cnos du Burundi pour règlement de la situation à travers l’organisation d’une Assemblée générale. 

Lors de ce congrès, d’importantes décisions ont été prises. L’organisation au Bénin du prochain Championnat d’Afrique de Rollers sport. De même, il est désormais fait obligation aux pays membres de la Confédération de prendre part aux activités de l’institution avant de prétendre aller à l’international. Une décision saluée par les congressistes qui ont salué le leadership du Béninois Nathanaël Koty. 

De Kinshasa, Pérez Lekotan

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.