BANNIERE
Sunday, December 5, 2021
L'Information Sportive en Continu


Escrime | 1 426 vues

Escrime – Championnat National 2020-2021: Les champions connus, Okoumassou dévoile son plan

  Démarré vendredi dernier sur l’esplanade intérieure du Stade Mathieu Kérékou, les championnats minimes, cadets et juniors d’escrime se sont…



 

Démarré vendredi dernier sur l’esplanade intérieure du Stade Mathieu Kérékou, les championnats minimes, cadets et juniors d’escrime se sont achevés, ce dimanche 15 août 2021.

 

Chez les garçons de 9 à 12 ans, Ado Steme est champion après sa victoire 15 touches à 12 devant Philippe Gonwenon. Autre catégorie masculine concernée, celle des garçons de 13 à 14 ans qui a vu le sacre de Ezéchiel Zokpodo 15-14 face à Mousmine Tabé. Chez les garçons de 15 à 18 ans, Ishiak Honfo s’adjuge le titre grâce à son succès en finale 15-12 sur Stéphane Dédji. Dans l’unique catégorie des filles de 14 à 18 ans, Ado Fifa est la championne du Bénin. Elle surclasse en finale Conceptia Djossa 15 touches à 5. Celle qui rêve de représenter le Bénin à de grands rendez-vous s’est dite heureuse et fière de remporter ce titre de Championne junior du Bénin. En plus des trophées, médailles et autres récompenses pour les champions, finalistes et demi-finalistes ; des kits scolaires ont été remis à tous les escrimeurs (près de 70) présents lors de ces championnats. Ce championnat minime, cadet et junior lance officiellement la nouvelle saison d’escrime au Bénin.

 

Après ces 3 jours de compétition, le Président de la Fédération, Jacques Okoumassou a profité de l’occasion pour décliner les grandes lignes des prochains rendez-vous de l’Escrime béninoise. Une présence à Lomé au Togo pour participer aux championnats du Togo n’est pas à exclure. Pour le reste, le prochain congrès de la Confédération africaine d’escrime à Dakar au Senegal va désigner les pays africains organisateurs des différents championnats continentaux, championnats pour lesquels le Benin prend date. La décrispation de la crise sanitaire augure d’un calendrier international la saison prochaine en 2022. Le Bénin a envie de retrouver les JO comme en 2016 à Rio avec des talents issus de son vivier mis en lumière lors de ces championnats nationaux. La Fédération a aussi rendu hommage au Ministère des sports pour son soutien. Au nom du ministère, le directeur des sports d’élite Bonaventure Codjia a félicité les organisateurs et promis que le ministère va continuer son soutien auprès de cette fédération afin de pouvoir pleinement l’installer dans les 4 coins du Bénin.

 

La rédaction

 

Comments