Thursday, May 26, 2022
L'Information Sportive en Continu


Football | 6 048 vues

Football / Dossier / Coronavirus : Comme à Cotonou, Parakou souffre du Coronavirus

Le sport est à l’arrêt dans le monde entier depuis plusieurs jours déjà, à cause de la pandémie du coronavirus….

6 048 vues , dans Football , le 31 mars 2020 Étiquettes : , , ,


Le sport est à l’arrêt dans le monde entier depuis plusieurs jours déjà, à cause de la pandémie du coronavirus. Au Bénin, toutes les disciplines sportives ont été frappées par le mal. Bénin Sports est allé dans le septentrion afin d’analyser pour vous, comment le mouvement sportif vit ce moment exceptionnel. 

À Parakou comme dans le reste du pays, les mesures préventives énoncées par le gouvernement sont appliquées, même si la ville n’est pas particulièrement exposée. Ainsi, l’ensemble des sports est mis à l’arrêt. Une décision que félicite Iréné Toundé Yébadokpo, Président du Réal sport de Parakou, club du championnat national de football de première division, Vitalor ligue 1 : « c’est une décision salutaire du gouvernement qui démontre leur sens de responsabilités. C’est évidemment un coup dur pour notre championnat mais pour le moment, l’essentiel est ailleurs ». Le président du club reconnaît également que cette situation touchera les finances du club et clarifie : « malgré les difficultés financières, nous ferons face aux charges. Nous ne délaisserons pas nos joueurs. Aujourd’hui, il est préférable de perdre de l’argent plutôt que des vies. »

Suite à l’arrêt temporaire des activités sportives dans le pays, l’Office de gestion des stades du Bénin (Ogsb) a décidé de fermer les enceintes sportives sur la même durée et sur l’ensemble du territoire national. Dans la cité des Kobourou, la mesure a pris effet au stade municipal. Simin Lafia, Directeur du stade départemental de la localité explique : « c’est en application des instructions de l’Ogsb entrants dans le cadre des mesures gouvernementales de lutte contre le covid-19 que nous avons fermé le stade municipal de Parakou. Par cet acte, nous comptons empêcher tout regroupement lié aux manifestations sportives ». 

Cette fermeture du stade est aisément compris par ses usagers comme nous l’explique Fadel Naro, Président de l’Académie Olympique sport de Parakou, club engagé dans le championnat régional amateur : « nous comprenons bien cette mesure de fermeture des stades. C’est les joueurs et les différents acteurs qui sont ainsi protégés ». 

En attendant l’éradication de ce mal et la reprise des activités sportives à Parakou, au Bénin et dans le monde entier, les mesures préventives doivent être rigoureusement respectées. 

Audace Azondékon

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.