Wednesday, May 22, 2024
L'Information Sportive en Continu


Actualité, Football, Infos, Sports | 18 146 vues

Football : La FIFA pleure Mario Zagallo, quatre fois vainqueur de la Coupe du monde

Le président de la Fifa, Gianni Infantino, a salué l’impact de la légende brésilienne Mario Zagallo, décédé aujourd’hui à l’âge…

18 146 vues , dans Actualité Football Infos Sports , le 11 janvier 2024 Étiquettes :


Le président de la Fifa, Gianni Infantino, a salué l’impact de la légende brésilienne Mario Zagallo, décédé aujourd’hui à l’âge de 92 ans à Rio de Janeiro, au Brésil. La mort de Zagallo a bouleversé le monde du football et suscité une multitude de réactions. 

Figure emblématique de l’histoire du football brésilien, Zagallo, surnommé « le professeur », a remporté deux fois la Coupe du monde en tant que joueur, en 1958 et 1962, avant de récidiver en 1970 et 1994 en tant qu’entraîneur. Zagallo, qui a été la première personne à remporter la Coupe du Monde en tant que joueur et entraîneur, a été décrit par le Président de la FIFA, Gianni Infantino, comme « l’un des vrais grands dont l’impact sur la Coupe du Monde de la FIFA est inégalé ». 

« Mário Zagallo a remporté quatre Coupes du Monde de la FIFA, en tant que joueur puis en tant qu’entraîneur, plus que toute autre personne. Mais son héritage ne se résume pas à des chiffres. L’influence de Zagallo sur le football, et sur le football brésilien en particulier, est suprême ». Gianni Infantino a déclaré. « Vainqueur de deux Coupes du Monde de la FIFA en tant que joueur, il a ensuite entraîné l’équipe du Brésil qui, autour d’un autre de ses plus grands fils, Pelé, a remporté la Coupe du Monde de la FIFA 1970 dans un style qui continue d’inspirer des générations plus tard. Il faudra attendre 24 ans pour que le Brésil remporte la Coupe du Monde de la FIFA et Zagallo sera à nouveau impliqué en tant qu’entraîneur adjoint de Carlos Alberto Parreira. » 

Dans les moments difficiles, le Brésil s’est tourné vers le « Professeur » pour qu’il l’apaise et qu’il le guide sur le plan tactique. « Il restera dans les mémoires comme le parrain du football brésilien et sa présence manquera cruellement à tous les acteurs du football, mais surtout à la FIFA. L’histoire de la Coupe du Monde de la FIFA ne peut être racontée sans Mário Zagallo.  » 

« J’adresse mes plus sincères condoléances au pays du Brésil, à la Fédération brésilienne de football, à sa famille et à ses amis. » Récipiendaire de l’Ordre du Mérite de la FIFA en 1992, la plus haute distinction décernée par l’instance dirigeante du football mondial, Zagallo s’est forgé une réputation d’attaquant talentueux en jouant pour l’América, Flamengo et Botafogo et en obtenant 33 sélections pour son pays. Certains drapeaux du siège de la FIFA à Zurich sont en berne en souvenir du colosse du football qu’était Mario Zagallo.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *