BANNIERE
Tuesday, October 26, 2021
L'Information Sportive en Continu


Football | 19 783 vues

Football / Vitalor Ligue 1 : Les joueurs de Énergie Fc électrocutés

19 783 vues , dans Football , le 10 juin 2020 Étiquettes : , , , , , , ,


La situation est critique au niveau des joueurs et chaque club les traite comme il veut. En effet, la crise sanitaire qui prévaut dans le monde et qui a mis à l’arrêt toutes les activités sportives n’est pas chose aisée pour les acteurs. Au niveau de l’équipe de football de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee), Énergie Fc, les joueurs se rebellent contre une diminution sans avertissement de salaire depuis la pandémie.

Même si l’article 8 du contrat stipule qu’en cas de survenance d’événement indépendant de la volonté des parties, ayant un caractère imprévisible et de nature à rendre difficile ou impossible son exécution, les parties sont exonérées de leurs obligations contractuelles, les responsables de la Direction générale de la Sbee devrait tout en amont prendre langue avec l’encadrement technique et les joueurs avant toute décision. « Sans négociation, ils ont réduit les salaires de 30% et nous paient 70% » ; déclare plusieurs joueurs avant de déplorer la manière et la communication. Ils ajoutent que les explications du président Coles Fatiou n’ont pas été convaincantes sur la question.

Cependant, la décision de la Fédération béninoise de Football (Fbf) est une contrainte face à la situation chaotique que vit le monde entier. Ainsi, du moment où cet arrêt n’est pas encore définitif, les responsables de Énergie Fc devraient être souples dans leur décision. Mieux, l’aide de la Fbf aux clubs de la Vitalor Ligue 1, de la Vitalor Ligue 2 et de la Ligue 3 afin de permettre aux responsables de faire face aux différentes charges en cette période de crise sanitaire peut alors amener le président Coles Fatiou à restituer les 30% aux joueurs et aux membres de l’encadrement technique. C’est une question de responsabilité sociale de l’employeur.

Pérez Lekotan

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.