Tuesday, September 27, 2022
L'Information Sportive en Continu


Infos | 7 289 vues

Infos : Les acteurs apprécient les réformes de Oswald Homéky

Ce mardi 25 février 2020 dans la salle de réunion du stade de l’amitié Mathieu Kérékou de Cotonou, le ministre…

7 289 vues , dans Infos , le 26 février 2020


Ce mardi 25 février 2020 dans la salle de réunion du stade de l’amitié Mathieu Kérékou de Cotonou, le ministre des sports, Oswald Homéky a rencontré les acteurs du sport béninois. Le patron des sports a échangé avec les Fédérations sportives sur le niveau d’avancement des différentes réformes engagées dans le domaine du sport dans le cadre du Programme d’actions du gouvernement (Pag). Au terme de cette rencontre, certains présidents de fédérations se sont prononcés. 

Ismahinl Onifadé, Président de la Fédération béninoise de Basket-ball

 « Le ministre des sports et le Gouvernement du Président Talon viennent de nous sauver à travers la taxe qui permet aux grandes entreprises dont le chiffre d’affaires est supérieur ou égal à un milliard F Cfa sont ciblées afin qu’elles contribuent à 1 pour 1000 de leur chiffre d’affaires hors Tva au financement du sport. En plus, la défiscalisation des salaires et des investissements des sportifs vont inciter le mouvement sportif a vraiment permettre aux athlètes de jouir  de leur passion. Je pense que ces actions vont régler les problèmes de manque de ressources et permettront de créer un environnement pour inscrire le sport dans la performance et dans la durée pour le bonheur des sportifs et le développement du Bénin. Le ministre doit nous aider à savoir où aller pour éviter que plusieurs fédérations aillent vers les mêmes entreprises ». 

Faustin Dahito, Président de la Fédération béninoise de Rugby 

« La stratégie de financement du sport national par le secteur privé ainsi que la dynamique de propriété ou de copropriété des clubs vont impulser le paradigme de l’économie du sport dans notre pays. Comme je l’avais exprimé dans la salle, je souhaite que le ministre  puisse lancer un avis à manifestation d’intérêt pour la sélection de cabinets experts en économie et organisation du sport. Ils auront pour mission  de rédiger pour les fédérations un dossier technique de négociation auprès des  grandes sociétés  pouvant accompagner les fédérations  nationales dans le financement de la mise en œuvre de leurs activités sportives statutaires, contribuant ainsi à la concrétisation de  la révolution de l’économie du  sport en cours en ce moment dans notre pays. Je voudrais attirer l’attention que l’Etat ne doit rien investir pour le fonctionnement de ces cabinets d’expertise. Ils sont plutôt rémunérés sur la base des ressources qu’ils ont aidé les fédérations à gagner. Voir une prime de rendement entre 10 et 15%. Ces cabinets auront également dans leur cahier de charge  l’encadrement de la gouvernance des fédérations. Il s’agit aussi d’une opportunité d’innovation scientifique et technique  pour ces cabinets.  Le Bénin pourra revendiquer à long terme une telle innovation ». 

Antoine Bonou, Président de la Fédération béninoise de handball 

« Ce que nous venons d’entendre est énorme. Cela met les responsables de fédérations devant leurs responsabilités. L’Etat ne pouvant tout faire, il nous revient avec ses réformes de prendre contact avec les structures et les entreprises, les convaincre à investir dans nos disciplines respectives. Au Handball, nous avons déjà anticipé sur les choses et ces réformes vont accélérer les choses »

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.