Saturday, October 1, 2022
L'Information Sportive en Continu


Football | 3 347 vues

Football / J-16 / Vitalor Ligue 1: Les Buffles du Borgou marquent leur territoire

La 16ème journée de la vitalor ligue 1 s’est poursuivi ce samedi 22 février avec entre autres plusieurs rencontres notamment…

3 347 vues , dans Football , le 24 février 2020


La 16ème journée de la vitalor ligue 1 s’est poursuivi ce samedi 22 février avec entre autres plusieurs rencontres notamment celle opposant les champions en titre à leur dauphin de la saison dernière, Béké FC. Les Buffles qui ont fait un recrutement XXL pendant la trêve se sont frotter à une équipe de Béké FC qui n’était pas non plus restée en marge du mercato.

A cet effet, le match débuta sur les bâtons de roue avec une domination considérable des locaux. Très tôt, dès la 15ème, Komlan Agbodo, nouvelle recrue percute sur l’aile droit et distille une passe millimétrée à Bawa Djalilou qui concluait l’action du plat du pied droit. C’est dans les cages de Carlos Karoué ! Après ce but matinal des locaux les débats s’équilibraient jusqu’à la fin de la mi-temps. L’arbitre renvoie les 22 acteurs dans les vestiaires avec un petit avantage des Buffles au tableau d’affichage.

De retour des vestiaires, Béké FC presse pour revenir au score et laissait des espaces derrière. Le colosse attaquant des guerriers de Bembérèké avait du mal à se frayer un chemin devant la pair Adjaï-Nabil. Neuf minutes après le début du second acte, sur un exploit personnel de Charles Tiesso, les coéquipiers de Nabil Yarou doublaient la mise par l’entremise de Idrissou Zakari (54′).Ça fait 2-0 pour l’équipe championne en titre.

Béké FC devra donc faire avec deux buts de retard. Les joueurs venus de Bembéréké poussent pour réduire la marque mais la muraille des blancs et verts est belle et bien présente. Les locaux qui n’avaient plus rien à perdre régalaient le public parakois avec un Agbodo Komlan de gala. L’ancien de Kotoko de Lavié (Togo) était sur tous les bons coups de l’équipe présidée par Laurent Gnansounou. A la 94′ min de jeu, passeur sur le premier but, le remplaçant idéal de Martin Friday parti à UPI-ONM s’est transformé en buteur. Premièrement il a buté sur Carlos Karoué le gardien des visiteurs qui repousse la balle du poing mais il se rattrape en inscrivant le but du 3-0 des locaux. 3-0 le match est plié. 

Dans la foulée les visiteurs avaient l’occasion de sauver l’honneur s’ils parviennent à marquer un coup franc qu’ils obtiennent aux abords de la surface de réparation des locaux. Et c’est Tongui Malick qui l’exécute magistralement, Serge Obassa est battu pour la première fois de la soirée (95′ ) ! 3-1. Fin

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.