Monday, May 27, 2024
L'Information Sportive en Continu


Actualité, Infos, Karate, Sports | 22 939 vues

Karaté – Open International Féminin Zainab Saleh : Rock Quenum galvanise Les Amazones

La semaine dernière, le Bénin a participé à la 9è édition de l’Open International Féminin de karaté Zainab Saleh de…

22 939 vues , dans Actualité Infos Karate Sports , le 7 novembre 2023 Étiquettes :


La semaine dernière, le Bénin a participé à la 9è édition de l’Open International Féminin de karaté Zainab Saleh de Lagos. Lors de cette expédition, les représentants du Bénin sont revenus avec une moisson de 13 médailles. De retour au pays, les Amazones ont été reçues par le président de la Fédération Béninoise de Karaté-Do, Rock Quenum.n

13 médailles remportées dont 6 en or, 3 en argent et 4 en bronze, tel est le nombre exact de médailles glanées par les Amazones au pays de Victor Osimhen. Ayant rallié Cotonou le dimanche 05 novembre 2023, elles ont été reçues par le patron de la discipline au Bénin, Rock Quenum, avec des félicitations et des encouragements. Interrogé à la fin de la rencontre, Ornelly Loukpé-Cohoun déclare : « Nous nous sommes bien débattus pour prendre ce qu’on méritait. On espère travailler plus que ça pour pouvoir nous améliorer les fois à venir afin de remporter plus de médailles». 

De son côté, le coach de l’équipe nationale de Karaté Martien Aditi a mis en exergue les efforts de leurs adversaires qui les ont beaucoup mis en difficulté. « On était sérieusement attendu là-bas puisqu’il y a eu 2 éditions successives ou nous avons été au dessus avec suffisamment de médailles d’or. On avait carrément surclassé l’année passée» a t-il déclaré. Il a souligné aussi le haut niveau des autres concurrents qui n’a pas été un obstacle pour les Béninois de montrer leur savoir-faire. « Il nous faut des compétitions internationales pour pouvoir mettre les filles à l’épreuve et évaluer un peu le niveau de compréhension et d’appréhension des filles par rapport au travail qui se fait » a souligné le coach. 

Pour lui, le tout ne suffit pas à conquérir la sous-région mais essayer d’étendre leur domination sur le plan continental voir international. En ce qui concerne le bilan de la compétition, il confie : « Nous constatons tous que c’est la petite, la plus jeune de l’expédition qui a confirmé des deux niveaux, Kata et Kumité. Et si on a eu ce nombre de médailles, il faut comprendre que les autres aussi font un travail. Le Bénin ne peut pas tout prendre à chaque fois. Là où on a pas pu avoir les médailles d’or, il faudra mettre l’accent sur les imperfections des filles pour qu’elles puissent confirmer en remportant les médailles d’or ». Il convient de retenir que les Amazones ont une fois de plus dédié les médailles remportées au grand maître Benjamin Soudé qui est décédé le 11 novembre 2022.

Arsène Salanon

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *