Saturday, October 1, 2022
L'Information Sportive en Continu


Basketball | 32 477 vues

Œil du spécialiste : Fonctions et pouvoirs des entraineurs

[post_views icon_or_phrase= »Total count: » post_types= »post,page »] La deuxième journée de la Super Ligue de Baske-ball aura lieu, ce samedi 15 février 2020…

32 477 vues , dans Basketball , le 13 février 2020


[post_views icon_or_phrase= »Total count: » post_types= »post,page »]

La deuxième journée de la Super Ligue de Baske-ball aura lieu, ce samedi 15 février 2020 à Cotonou et à Parakou. Dans ce cadre, pour aider les entraineurs à mieux jouer leurs rôles, la Commission fédérale des arbitres, marqueurs et chronométreurs (Cfamc) lève un coin de voile sur le contenu de l’article 7 du règlement de la Fiba qui évoque les fonctions et les pouvoirs de l’entraîneur. 

40 minutes au moins avant l’heure, chaque entraîneur ou son représentant doit fournir au marqueur une liste avec les noms et les numéros correspondants des membres de l’équipe qui sont qualifiés pour jouer dans la rencontre ainsi que le nom du capitaine de l’équipe, de l’entraîneur et de l’entraîneur adjoint. 

10 minutes au moins avant l’heure fixée pour le début de la rencontre, chaque entraîneur doit confirmer son accord sur les noms et numéros correspondants des membres de son équipe ainsi que les noms des entraîneurs en signant la feuille de marque. Il indique en même temps les 5 joueurs qui commenceront la rencontre. L’entraîneur de l’équipe « A » sera le premier à fournir cette information. 

L’entraîneur ou l’entraîneur adjoint peuvent se rendre à la table de marque pour obtenir des informations statistiques mais seulement lorsque le ballon devient mort et le chronomètre de jeu arrêté. 

Seul l’entraîneur ou bien l’entraineur adjoint, mais uniquement l’un des deux, est autorisé à rester debout pendant le jeu au même moment. Ils peuvent s’adresser verbalement aux joueurs pendant le jeu pourvu qu’ils demeurent à l’intérieur de leur zone de banc d’équipe. L’entraineur adjoint ne doit pas s’adresser aux officiels. Lorsque le capitaine quitte le terrain de jeu, l’entraîneur doit informer un arbitre du numéro du joueur qui remplira les fonctions de capitaine sur le terrain de jeu. 

L’entraîneur doit désigner le tireur de lancer franc de son équipe dans tous les cas où le tireur de lancer franc n’est pas déterminé par le règlement.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.