BANNIERE CAFE BAR DON PERO
Sunday, August 1, 2021
L'Information Sportive en Continu


Construction des stades omnisports communaux : Oswald Homéky sur le terrain

37 817 vues , dans Annonces Athletisme Aviron Badminton Basketball Benin Sports TV Boxe Cyclisme Escrime Football Golf Gymnastique Handball Infos Judo Karate Lutte Maracana Natation Petanque Roller-Sports Rugby Taekwondo Tennis Tonsimin Ball Volley-ball , le 31 octobre 2020 Étiquettes : , , , , , , , , , ,


 

Le ministre des Sports Oswald Homéky a effectué, ce vendredi 30 octobre 2020, une visite d’inspection sur les stades communaux en construction dans le département du Couffo. Objectif poursuivi, constater l’état d’avancement des chantiers ouverts dans le cadre du Programme d’action du Gouvernement du Président Patrice Athanase Guillaume Talon.

 

Aplahoué – Djakotomey – Dogbo – Comé pour la journée du vendredi 30 octobre 2020. Le patron des Sports accompagné de son Conseiller technique Spécial, Jean-Marc Adjovi-Boco se réjouit de l’état d’avancement des travaux et espère sans doute que ce punch se poursuivra sur les autres stades pour une livraison dans le délai. Cette visite permet au Ministre Oswald Homeky et sa suite de constater que la tribune officielle évolue à pas de géants, la pelouse est prête à être utilisée, la piste d’athlétisme est terminée, la grille anti-hooligan, et même la cabine média est bien en place.

 

<< Le ballon peut circuler >>; se réjouit avec fierté Oswald Homéky avant d’affirmer que les stades permettront une meilleure pratique du sport et une animation sportive sans faille de nos communes à travers les différentes activités sportives et culturelles. Au terme de la visite, le patron des sports béninois, est satisfait de l’évolution des travaux même s’il reconnaît qu’il faut maintenir la pression sur les entreprises. Selon lui, cette visite est une manière d’accélérer les choses pour que les chantiers soient livrés fin novembre 2020 en attendant les travaux de finition.

 

<< Ce que nous avons constaté sur les stades parcourus jusque-là est plutôt encourageant; même si je le répète encore, il nous reste quelques semaines précieuses pour lesquelles, il faut maintenir absolument la pression. Les entreprises par rapport au pourcentage d’exécution des travaux que nous avions convenus dans le planning sont encore en retard. On a des décalages 5 à 10% par endroit et c’est pour ça que nous devrons mettre la pression. Je veux espérer vraiment qu’avec le renforcement des équipes techniques, un suivi plus rigoureux du maître d’ouvrage, nous allons pouvoir recevoir ces joyaux le plus tôt possible pour le bonheur des populations des 22 communes qui bénéficient de la première phase en particulier et des béninois des 77 communes en général >>; fait savoir Oswald Homéky.

 

Pérez Lekotan

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.