Thursday, July 25, 2024
L'Information Sportive en Continu


Actualité, Infos, Sports | 23 545 vues

Coopération Décentralisée : Le Projet Sport et Coopération Décentralisée prend son envol à Cotonou

Fruit du partenariat entre la Mairie de Cotonou et l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF), le Projet Sport et Coopération…

23 545 vues , dans Actualité Infos Sports , le 10 juillet 2024 Étiquettes :


Fruit du partenariat entre la Mairie de Cotonou et l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF), le Projet Sport et Coopération Décentralisée, a été lancé ce mardi 9 juillet 2024 à Cotonou par le Maire de la Ville de Cotonou Luc Sètondji Atrokpo. La cérémonie officielle s’est déroulée en présence Président de la Confédération internationale des unions sportives francophones, l’Ivoirien Ali Kanaté; du Président du Comité national olympique et sportif sportif béninois (Cnos-Ben), Julien Minavoa; de l’Expert-Formateur Français, Ghislain Carré ; de plusieurs Présidents de Fédérations sportives; des formateurs internationaux ; des chefs d’arrondissement et des élus municipaux.

Organisé par la Confédération Internationale des Unions Sportives Francophones, ce projet comporte plusieurs activités à savoir : La formation théorique et pratique des cadres sportifs en Tennis de Table, en Roller Sports et en Badminton; la formation en fabrication artisanale en menuiserie, en peinture et en ferronnerie à l’atelier de menuiserie du Lycée technique Coulibaly et la remise de matériels, équipements sportifs et attestations de fin de formation.

Selon le Président Kanaté, « le projet vise à impacter les cadres provenant de trois fédérations sportives : Roller, Tennis de Table et Badminton ainsi que les artisans ». Pour le Maire de Cotonou, la mise en œuvre du projet (Sport et coopération décentralisée) va consister à la formation de 25 cadres des Fédérations (Roller, Tennis de Table et Badminton) ; la Formation de 15 artisans à la fabrication artisanale des équipements pour Badminton et Tennis de table au Lycée technique Coulibaly et l’organisation d’un camp d’entraînement au Centre communautaire EYA.

Pérez Lekotan

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *