Thursday, May 23, 2024
L'Information Sportive en Continu


Actualité, Football, Infos, Sports | 18 685 vues

Football – CAN 2023 (Groupe F) : Mission accomplie pour Louis Houngnandade pour sa première

Tous les yeux étaient braqués sur lui, et il était à la hauteur de ce match. Louis houngnandandé, le juge…

18 685 vues , dans Actualité Football Infos Sports , le 22 janvier 2024 Étiquettes :


Tous les yeux étaient braqués sur lui, et il était à la hauteur de ce match. Louis houngnandandé, le juge central du match Zambie-Tanzanie a été impeccable au vu du contenu de cette explication. Pour baptême de feu, il a accompli pleinement sa mission. 

Dans un match où l’impact physique était vraiment au rendez-vous, surtout en première mi-temps, Louis houngnandandé, l’arbitre béninois a fait respecter les lois du jeu à la perfection. Il n’a commis aucune faute jusque. Durant les deux parties que durent un match de football, soit 90 minutes, il était proche de toutes les actions, prenant les bonnes décisions à chaque fois. Il n’a d’ailleurs pas hésité à brandir des biscottes jaunes et rouge. 

Même Abram Grant, le sélectionneur de la Zambie a goûté à la rigueur du Béninois qui ne s’est pas fait laisser influencer par les simulations, et les intimidations des uns et des autres. Sur une première période à l’avantage de la Zambie, les Tanzaniens n’arrivent pas à retrouver leur esprit. Cette rencontre se termine par un nul 1-1 partout.

Le béninois a distribué lors de la première partie du jeu 4 cartons dont 1 rouge et 3 jaunes. La formation zambienne a été très fautive. Pour un cumul de carton jaune, le numéro 23 des Chipolopolo, Roderick Kabwé, écope de la biscotte de couleur rouge, juste avant la pause. 

Ayant contesté la décision du juge central de ce match, Louis houngnandandé, n’a pas pris un seul instant à rappeler à l’ordre le coach des chipolopolo de la Zambie, Lameck Banda reçoit un jaune à la 45è mon de jeu. Le natif du Mono, et représentant le Bénin à cette 34è édition de la Coupe d’Afrique des Nations, a été très intransigeant tout au long de la rencontre. 

De son côté, Eric Ayimavo, le premier assistant, était pour sa part présent dans le match. Il n’hésite pas  sur les touches, les hors-jeu et les corners. En gros, le binôme a présenté une copie remarquable, avec un douanier qui était au  contrôle de tout.

Enock Sossa

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *